Constantine : 146 artisans subventionnés

mercredi 9 novembre 2016 à 21:13
Source de l'article : Elmoudjahid.com

Lors de son passage au Forum de la radio de Constantine, le président de la Chambre d’artisanat et des métiers de Constantine (CAM), Noureddine Gheddab, a indiqué que le nombre d’artisans ayant bénéficié d’une aide financière dans le cadre de la manifestation «Constantine capitale de la culture arabe » était de 146, essentiellement spécialisés dans la dinanderie, la sculpture sur bois, la fabrication de gâteaux et la confection de tenues traditionnelles.

Les premiers concernés par cette manne sont les artisans dinandiers, qui ont reçu une subvention estimée à 500.000 DA sous forme de matière première, soit de feuilles de cuivre, dont le prix exorbitant, du fait de la rareté de cette matière, constitue un sérieux handicap pour les professionnels de la filière, en ce sens qu’il leur est impossible de maintenir un rythme de travail régulier, et ce vu le manque d’approvisionnement en feuilles, ce qui, avec la concurrence des articles en cuivre importés d’autres pays, notamment la Turquie, met carrément en péril ce métier ancestral.

De leur côté, les artisans spécialisés dans la fabrication de pâtisserie traditionnelle et dans la confection de la gandoura constantinois ont été subventionnés à hauteur de 200. 000 DA chacun. Sur un autre plan, M. Gheddab a affirmé que seulement 20% des locaux octroyés dans le cadre des dispositifs CNAC et ANSEJ sont actuellement occupés, les 80% restants étant toujours fermés pour des raisons, selon lui, connues uniquement de leurs bénéficiaires.

«Dans tous les cas, nous n’avons, en tant que CAM, jamais été associés à cette opération, cela dit nous avons formulé une demande de 320 locaux auprès des autorités locales, soit 35 au niveau de chacune des douze communes de la wilaya, ce qui devrait permettre de créer un millier de postes d’emploi.» À titre de rappel, la CAM de Constantine est l’une des plus importantes au niveau national, et compte aujourd’hui quelque 15.000 adhérents. Par ailleurs, elle est la seule chambre à proposer une formation professionnelle dans le domaine de la fabrication des pâtisseries traditionnelles et modernes, ainsi que dans celui de la coupe et confection.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
15 queries in 0,407 seconds.