Centre des techniques spatiales: Le dépôt de dossiers se poursuivra jusqu’au 31 août

lundi 7 août 2017 à 12:00
Source de l'article : Lequotidien-oran.com

Au titre de la prochaine rentrée 2017-2018, le Centre des Techniques Spatiales d’Arzew (Oran) qui relève de l’Agence spatiale algérienne propose des formations aux universitaires et aux bacheliers. Pour les bacheliers, le centre propose des formations d’une durée de deux années et demie sanctionnées par l’obtention du diplôme de technicien supérieur en sciences géodésiques et des travaux de topographie, la télédétection, la photogrammétrie, le cadastre, astronomie, topographie appliquée au génie civil, et la cartographie entre autres.

Pour les techniciens supérieurs, les candidats doivent être titulaire d’un bac série mathématiques, technique mathématique, technologie technique, sciences exactes et science de la nature et de la vie.

Selon un cadre du centre, au titre de l’année 2016/2017 une cinquantaine de bacheliers ont été admis au centre. Pour les formations qui sont proposées à partir de la prochaine rentrée pour le diplôme d’ingénieur d’Etat, elles portent sur une dizaine de branches des sciences géodésiques et des travaux topographiques, topographie, géodésie, la télédétection, la photogrammétrie, le cadastre et la cartographie aussi. Pour la formations d’ingénieur d’Etat, le candidat doit avoir fait au moins deux années de tronc commun dans une école préparatoire, ou deux années en mathématiques, informatique, physique, science technologie ou architecture. Les dossiers des candidats intéressés doivent parvenir avant le 31 août prochain à l’adresse du Centre des Techniques Spatiales d’Arzew (CTS BP 13 Arzew 31200). La formation au Centre des Techniques Spatiales (CTS) touche un domaine qui fait appel aux sciences, aux technologies de l’information pour faciliter l’acquisition, au traitement et à la gestion des données sur le territoire aussi appelées «données géographiques ».

Le savoir et l’expertise du Centre dans le domaine des Sciences géographiques sont le fruit de plusieurs décennies de travaux de recherche-développement et d’applications pratiques de ses cadres. Créé en 1987, ce centre portait à cette époque le nom du CNTS (Centre national des techniques spatiales). Avant 1987, le site où le CNTS a été érigé, était en fait l’Ecole nationale des sciences géodésiques. C’est en 2007 que le nom du CNTS a été changé pour devenir actuellement le CTS.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
69 queries in 2,803 seconds.