Bordj Bou-Arréridj : La SDE affiche un bilan positif

lundi 21 novembre 2016 à 21:06
Source de l'article : Reporters.dz

En dépit des difficultés en termes de recouvrement et l’impact de la morosité économique, la Société de distribution de l’électricité et du gaz de l’est (SDE) a pu dégager un bilan plutôt positif depuis sa création, en 2006. C’est ce qui a été indiqué, lors d’un point de presse, par les responsables de cet organisme le week-end dernier, en marge des journées portes ouvertes qui se sont étalées du 16 au 18 novembre.

Ainsi, le nombre d’abonnés au réseau électrique est passé de 111 619, en 2006, à 163 145, en 2016, soit un taux évolutif de 46,16%. Concernant le raccordement au gaz, le nombre d’abonnés est de l’ordre de 132 030 en 2016 contre 60 944 en 2006, avec un taux évolutif de 64%. «Dans ce sens, nous œuvrons à nous rapprocher de la couverture totale de l’ensemble du territoire de la wilaya après le raccordement des communes reculées d’El Main, Bendaoud et Harraza», précise Rabah Abbassi, directeur de la SDE de Bordj.

En outre, l’entreprise s’attèle à recouvrer ses créances, qui oscillent entre 40 et 60 milliards, pour compenser la perte physique de 69.04 GWH durant l’année 2016, contre 51.46 GWH en 2006, soit un taux de perte de 2,24% par rapport à 2006. Différents stands ont exposé les prestations qu’offre la SDE, entre autres, l’ancrage réglementaire qui permet au client, selon l’article 35 du décret exécutif 10-95 du 17 mars 2010, de réaliser par lui-même ses travaux de raccordement en énergie électrique et/ou gazière sous le contrôle et l’assistance du distributeur, moyennant une convention de supervision signée par les deux parties.

L’énergie renouvelable était également présente durant ces journées à travers le slogan «Parce que l’énergie d’aujourd’hui est notre avenir à tous».
Une option énergétique du futur de cette électricité «verte» est garantie par le producteur avec l’obligation de l’acheter au distributeur à des tarifs en fonction des coûts et du potentiel solaire ou éolien. Et selon le responsable de ce stand, 27% de l’électricité du pays proviendront des énergies renouvelables d’ici 2030.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
14 queries in 0,420 seconds.