Assemblée générale de la Chambre des commissaires aux comptes : Une autre annulation pour quorum non atteint

jeudi 27 octobre 2016 à 20:51
Source de l'article : Reporters.dz

Ce qui était prévu d’être une assemblée générale ordinaire pour l’adoption des comptes sociaux de la Chambre nationale des commissaires aux comptes a tourné court. En effet, l’AGO des commissaires aux comptes a été annulée à cause du problème de représentativité. Le quorum n’étant pas été atteint.

Sur 1 905 membres que compte la Chambre, 217 commissaires seulement ont répondu présent à l’AGO qui s’est tenue hier à Alger. Soit une participation de 13% des adhérents de la Chambre.
Dans une brève allocution, le président de la Chambre, Larbi Rejimi, a regretté l’attitude de ses confrères qui ont fait l’impasse pour la énième fois sur la tenue de l’AGO.
Une fois de trop, dira le président, embarrassé par «la démission » des membres devant ce rendez-vous important. «Cela commence à devenir une sérieuse menace pour le bon fonctionnement de la Chambre », a-t-il regretté. « Il faut trouver d’autres moyens pour mobiliser les confrères. Nous devons penser à mettre un nouveau mode d’organisation de notre association.

Ce n’est pas possible de continuer de cette façon », a-t-il martelé. Mais le syndicat des Commissaires aux comptes a fait déjà un diagnostic de cette démission et commencé déjà à réfléchir sur des solutions-remèdes pour remettre de l’ordre dans le fonctionnement de la Chambre. « On est devenu une grande association. Mais nous fonctionnons comme si on était toujours une petite association », nous a expliqué le secrétaire général, Mourad Elbesseghi.

Ajoutant que les 1 905 adhérents de la Chambre sont répartis à travers l’ensemble du territoire national. « Il est difficile de les rassembler », a-t-il reconnu. « Nous pensons aller vers un autre mode d’organisation de manière à toucher tous les membres quel que soit le lieu de leur implantation. L’option de Chambres régionales se dessine.

On estime qu’elles peuvent être une solution pour la représentativité des adhérents », a-t-il indiqué, précisant que le cotisant peut mandater au niveau national son représentant désigné au niveau local.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
10 queries in 0,392 seconds.