Assainissement du foncier à Médéa: Les procédures de régularisation en bonne voie

mardi 1 novembre 2016 à 11:09
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Pointée du doigt pour les retards liés à la mise en œuvre de la réglementation relative au foncier, la direction des Domaines s’est voulue rassurante en avançant des chiffres et des données sur les différentes opérations de régularisation et d’évaluation qui lui ont été adressées.

Dans un exposé présenté aux représentants de la presse locale, hier, le directeur des Domaines de la wilaya de Médéa, Bekri Saïd, a affirmé que le secteur de l’habitat, qui a connu des problèmes de réalisation au cours des dernières années, a enregistré un bond qualitatif cette année après la mise en place d’une commission d’assainissement par le wali, en avril dernier.
Pas moins de 96 sites ont déjà été régularisés, ils ont permis l’implantation de 289 unités en zone rurale, de 2 719 logements sociaux locatifs et participatifs et d’accorder, dans le cadre de la concession, une superficie de 157 869 m2 pour l’implantation de 2 523 unités.
Les litiges ayant opposé certains promoteurs immobiliers, notamment à Berrouaghia, ont également été aplanis et des facilitations leur ont été données en matière de paiement des frais d’acquisition des terrains d’assiette afin de leur permettre de lancer rapidement leurs investissements, est-il noté.
Le problème lié au projet immobilier AADL, qui a fait couler beaucoup d’encre faute de terrain, a connu son épilogue après que le wali eut invité les instances centrales concernées auxquelles il a été soumis l’octroi de décisions de réservation de terrains pour le lancement de tous leurs projets avec l’engagement de leur livraison dans un délai d’une année.
Le même responsable annoncera qu’une base de données pour la confection d’une fiche technique du foncier du territoire de la wilaya est en phase d’élaboration pour une gestion efficace des terrains encore disponibles et les terrains susceptibles d’être mis à la disposition des potentiels investisseurs.
L’administration des domaines va, dans les prochains jour, se réserver le droit d’agir dans le cadre de l’application de la loi et de frapper d’une main de fer les pseudo-investisseurs qui n’auront pas respecté leurs engagements tel que prévu dans les cahiers des charges.
Cependant, dira le même responsable, le foncier industriel a été élargi à toutes les communes par la création de nouvelles zones d’activité et zones industrielles qui ont permis d’attribuer quelque 266 lots à des porteurs de projets.
Il en va de même pour l’investissement touristique et climatique pour lequel la commission a déjà identifié 10 sites pour recevoir tous les projets participant à favoriser le développement du tourisme local et les activités artisanales et de bien-être.
Abandonnée depuis plusieurs années, l’ancienne ligne de chemin de fer fera l’objet de travaux de réhabilitation par la création d’une ligne moderne sur le même tracé en intégrant les gares et leurs dépendances dès que les procédures relatives au cadastre seront achevées.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
25 queries in 0,409 seconds.