Algérie:8.000 alevins ensemencés prochainement au niveau des bassins d’irrigation de la daïra d’El Kala

lundi 17 juillet 2017 à 19:08
Source de l'article : Maghrebemergent.com

Huit mille (8.000) alevins seront ensemencés, prochainement, au niveau des bassins d’irrigation relevant de la daïra d’El Kala, dans la wilaya d’El Tarf, a-t-on appris du directeur des services agricoles (DSA).

Première du genre à l’échelle nationale, cette campagne d’ensemencement de cette quantité d’alevins provenant du centre national de recherche et de développement de la pêche et de l’aquaculture (CNRDPA) de la wilaya d’Ain Defla sera lancée, dans une première phase, à El Kala, avant sa généralisation dans le reste des wilayas du pays, a ajouté M. Ali Djoudi.

S’inscrivant dans le cadre de l’opération d’intégration de la pisciculture dans les exploitations agricoles, cette première campagne permettra, a-t-on soutenu de même source, l’ensemencement en alevins de bassins appartenant aux producteurs ayant subi une formation dans la pisciculture.

Les alevins seront mis, à titre gratuit, à la disposition des agriculteurs par le CNRDPA, a-t-on ajouté, précisant, par ailleurs, que tous les moyens humains et matériels ont été mobilisés pour assurer le meilleur des encadrements aux agriculteurs.

L’introduction de cette pratique au sein des fermes agricoles permettra, a-t-on affirmé, outre l’amélioration des revenus des exploitants, l’augmentation de la fertilité du sol ainsi que l’accroissement du volume de la production.

Le DSA qui a, d’autre part, rappelé que cette opération d’envergure a été procédé d’une séance de démonstration organisée, au mois d’avril dernier, a affirmé qu’un ensemencement d’un bassin de 200 M3 a été réalisé au niveau de la ferme pilote Rahmani Mohamed à El Kala où 70 carpes avaient été lâchées.

Une première session de formation au profit des agriculteurs intéressés de la daïra d’El Kala avait été également effectuée durant cette même période, au sein de l’école de pêche et d’aquaculture, a ajouté la même source, détaillant que des cours théoriques et des séances d’application sur la reproduction, l’alimentation et l’élevage de poissons d’eau douce avaient été dispensés par des enseignants spécialisés dans la pisciculture relevant de l’école de la pêche d’El Kala.

L’accent a été, par ailleurs, mis sur l’importance des potentialités existantes dans la wilaya d’El Tarf en matière d’infrastructures de mobilisation des ressources hydriques, notamment les bassins d’accumulation et les géomembranes destinées à l’irrigation des filières végétales.

Celles-ci sont estimées à 280 unités, pour une capacité de 156.500 M3, répartis sur 259 exploitations agricoles, a-t-on rappelé en signalant que ces infrastructures sont appelées à développer la pisciculture en tant que nouvelle filière au niveau des exploitations agricoles dans cette wilaya où les efforts se poursuivent dans ce domaine, a-t-il noté en signalant que deux (2) producteurs ayant pris part à un stage en pisciculture encadré par les services agricoles d’El Tarf ont bénéficié d’un stage de formation à l’étranger.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
70 queries in 3,860 seconds.