Algérie: Un nouveau conseil consultatif pour la PME

mardi 1 août 2017 à 19:26
Source de l'article : Maghrebemergent.com

Le secteur de la PME en Algérie a évolué durant les 5 dernières années avec une moyenne de 60 000 entreprises créées chaque année.

Le ministère de l’Industrie et des mines, Bedda Mahdjoub a annoncé, aujourd’hui mardi, la mise en place d’un nouveau conseil national consultatif pour la promotion des PME.L’annonce a été faite au cours d’une réunion ayant regroupé des cadres du ministère et « l’ensemble des associations professionnelles », ainsi que des experts. Aucune information n’a été fournie au sujet de la composition de cette nouvelle structure, ni en ce qui concerne le remplacement de l’ancienne structure.

La réunion tenue aujourd’hui avait pour objet de discuter les modalités d’application « du plan d’action du gouvernement approuvé, au mois de juin dernier, par les deux chambres du parlement et qui aura pour objectif de mettre en place des mécanismes de concertation en vue d’une grande efficacité et d’une meilleure utilisation des ressources locales du pays », a expliqué, Mahdjoub Bedda, lors de son intervention.

Selon le ministre, « le secteur de la PME en Algérie a évolué durant les 5 dernières années avec une moyenne de 60 000 entreprises créées chaque année. Jusqu’à fin 2016, l’Algérie comptait plus d’un million PME et se rapprochant de la moyenne internationale, qui est de 25 PME pour 1000 habitants, avec un taux d’employabilité de 2,5 millions de travailleurs ».

« L’évaluation du secteur des PME a permis aux autorités de mettre en place des mécanismes pour répondre aux besoins des PME et les Startups. Cela, à travers le lancement d’un fonds d’amorçage pour le développement des PME qui sera un soutien au Fonds de garantie des crédits aux PME (FGAR) », a souligné le ministre. Et d’ajouter que ce fonds sera dédié à la formation, au renforcement du cadre juridique, à l’accompagnement et au financement des PME. « Le fonds s’occupera de 25% des charges des PME dans les wilayas du Sud et les Hauts-plateaux aidera à simplifier les procédures d’accès au foncier industriel », a-t-il soutenu.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
75 queries in 5,015 seconds.