Vendredi 21 septembre à 20:28
ALGÉRIE-ESPAGNE : L’implication des conseils économiques et sociaux dans les processus euro-méditerranéens

ALGÉRIE ESPAGNE : L’implication des conseils économiques et sociaux dans les processus euro méditerranéens

Le président du Conseil économique et social (CNES), Mohamed Séghir Babès, et son homologue espagnol, Marcos Pena, ont paraphé jeudi à Madrid un protocole de coopération liant les deux institutions et devant être signé à Alger à l’occasion de la 5e réunion bilatérale de haut niveau en décembre prochain.

Le président du Conseil économique et social (CNES), Mohamed Séghir Babès, et son homologue espagnol, Marcos Pena, ont paraphé jeudi à Madrid un protocole de coopération liant les deux institutions et devant être signé à Alger à l’occasion de la 5e réunion bilatérale de haut niveau en décembre prochain.
M. Babès, sur invitation du président du Conseil économique et social  du royaume d’Espagne, vient d’effectuer à la tête d’une délégation du CNES une visite de travail en Espagne.

Au cours de cette visite, M. Babès a eu des entretiens « approfondis » avec son homologue espagnol sur « les voies et moyens de resserrement des liens d’amitié et de coopération » existant entre les Conseils économique et sociaux des deux pays. Le président du CNES a présenté « la longue tradition de l’institution dans la représentation » de la société civile algérienne et qui fait figure de « pionnière » dans la rive sud de la Méditerranée occidentale.

Cette visite, qui s’inscrit dans le cadre des relations d’ensemble d’amitié et de coopération entre l’Algérie et l’Espagne, avait pour objectif « d’intensifier la coopération bilatérale en l’élargissant à la société civile organisée et  représentée au sein des Conseils économiques et sociaux des deux pays » tel que préconisé par la Déclaration de Madrid de janvier 2010 qui a appelé à « encourager  et à faciliter les échanges au niveau des segments les plus avancés de la société  civile et par le relevé des conclusion de la 9e réunion des ministres des  Affaires étrangères des 5+5 tenue récemment à Rome ».

L’entretien a été également l’occasion d’une concertation bilatérale dans la perspective des échéances internationales dans lesquelles seront impliqués les Conseils économiques et sociaux des deux pays, notamment le sommet euroméditerranéen prévu en Jordanie le 19 octobre prochain, ainsi que le sommet  des 5+5 prévu à Malte les 5 et 6 octobre 2012 où la société civile organisée des pays de la rive nord et sud de la Méditerranée est invitée à « davantage  d’implication » dans les processus en cours.

En sa qualité d’invité spécial de la session plénière du Conseil économique et social d’Espagne, M. Babès a eu à animer une conférence débat à l’occasion  de laquelle il a retracé l’action que le CNES a déployée durant le contexte  particulier de l’année 2011, notamment au travers de la tenue des premiers états généraux de la société civile, de la conduite sur saisine du président de la République, d’une concertation nationale autour du développement local et des attentes citoyennes, les recommandations en découlant ayant donné lieu à l’élaboration d’une feuille de route opérationnelle.

En sa qualité de président de l’Association internationale des Conseils économiques et sociaux et institutions similaires (AICESIS), représentant la société civile mondiale, M. Babès a plaidé pour un renforcement de son rôle au sein et à la périphérie du système onusien, prenant appui notamment sur les avancées enregistrées au cours du dernier sommet de Rio au Brésil sur le développement  durable annonçant l’implication future de l’AICESIS, au niveau du prochain  sommet du G20 à Moscou.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source

articles similaires Algérie360

Recherche d'offres d'emploi

articles similaires Algérie360

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook