Pas de films algériens au festival de Dubai

mercredi 30 novembre 2016 à 10:05
Source de l'article : Lexpressiondz.com

Comme il fallait s’y attendre, il n’y aura pas de film algérien au Festival international de Dubai qui aura lieu en décembre prochain. C’est ainsi l’échec de la politique cinématographique adoptée par le ministère de la Culture depuis plus de 15 ans et qui vise à encourager le cinéma de manifestation: Des films qui collent plus à des villes comme Alger, Tlemcen ou encore Constantine, mais qui n’offre aucune liberté d’expression pour le cinéaste algérien.

L’année dernière, c’est le jeune réalisateur Salem Brahimi qui a sauvé l’honneur du cinéma algérien avec son film «Maintenant, ils peuvent venir», qui a décroché le Prix de la meilleure réalisation. Cette année donc, le cinéma algérien, long métrage, court métrage et documentaire, sera absent de la compétition arabe du festival de Dubai.

En revanche, la présence du cinéma arabe est forte à travers l’Egypte présente avec 11 films, le Liban présent avec 17 films, le Qatar avec 16 films, le Maroc et la Palestine avec deux films, la Jordanie avec quatre films, l’Arabie saoudite qui ne possède pas une salle de cinéma est présente avec quatre films, La Syrie avec quatre films, le Soudan avec un film, la Tunisie avec six films et les Emirats arabes unis avec 24 films.

Il est tout de même anormal que l’Algérie n’ait pas de films dans cet océan de films arabes. Sommes-nous à l’arrêt à ce point? En tout cas, même le Festival du film engagé d’Alger a trouvé que les films algériens n’étaient pas à la hauteur pour entrer dans la compétition. Une grande gifle pour le cinéma algérien qui a montré ses preuves à Cannes, aux Oscars, à Venise ou encore à Dubai. La 13e édition du plus grand événement cinématographique du Moyen-Orient à Dubai est prête à ouvrir le 7 décembre avec «Miss Sloane» et huit jours plus tard avec «Rogue One», la dernière de la saga «Star Wars».

Le grand comédien américain Samuel.L. Jackson a été choisi pour recevoir le Lifetime Achievement Award du Festival international du film de Dubaï, il a été annoncé lundi dernier. Il se joint à une liste croissante de destinataires, qui inclut les grands noms du cinéma mondial comme Omar Sharif, Oliver Stone, Terry Gilliam, Shah Rukh Khan et Martin Sheen. Jackson sera à l’honneur lors de la cérémonie d’ouverture de la 13e édition du Festival le 7 décembre, et il a aussi été invité à prendre part à une spéciale en cas de conversation sur le 9 décembre.

Le Festival de Dubai est le plus grand événement cinématographique au Moyen-Orient, 156 films seront programmés y compris les derniers films sortis dans le monde. L’émir de Dubai Cheikh El Maktoum souhaite faire de ce festival le plus grand rassemblement de cinéma en Asie et dans le Moyen-Orient, incluant des stars américaines et internationales.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
37 queries in 0,433 seconds.