En hommage à cet artiste qui s’est sacrifié pour l’indépendance de l’Algérie: Inauguration d’une stèle à la mémoire du chanteur de la Révolution Farid Ali

Tuesday 22 August 2017 à 16:46
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Le comité de village d’Ikhelfounène, dans la commune de Bounouh, relevant de la daïra de Boghni (40 km au sud de Tizi Ouzou), en collaboration avec l’APC de Bounouh, la section locale de l’ONM, l’APW de Tizi Ouzou, la direction de la culture, l’association culturelle Moh-Saïd-Oubélaid, la maison de jeunes de Bounouh et les comités de villages de la commune, a rendu, samedi passé, un vibrant hommage au célèbre chanteur de la Révolution Farid Ali, et ce à l’occasion de la célébration du 20 Août, Journée nationale du moudjahid.

À l’occasion, le siège du comité de village s’est transformé en une salle d’exposition de photos de l’artiste, des martyrs du village et des articles de presse et autres documents historiques rappelant l’engagement du fils d’Ikhelfounène sur le double plan révolutionnaire et artistique alors que ses chansons bien connues, dont le célèbre et immortel hymne A Yema Aâzizène Our stru, étaient diffusées en boucle.

Après un rassemblement devant la place du village, un important cortège composé des autorités locales, dont le chef de daïra de Boghni, le maire de Bounouh et ses adjoints, un représentant de l’APW et de nombreux invités venus des quatre coins de la wilaya et quelques artistes tels que Mohamed Chemoune et Athmani, s’est ébranlé vers la tombe du regretté Farid Ali, située dans le cimetière familial, pour déposer une gerbe de fleurs. Après la cérémonie de recueillement à la mémoire du défunt, Rabah Boukhalfa, président de la section locale de l’ONM, a pris la parole pour rappeler à l’assistance que même si Farid Ali est décédé après l’indépendance, soit le 18 octobre 1981 à l’hôpital de Boghni, il est considéré comme chahid parce qu’il s’était donné corps et âme pour l’indépendance du pays, et ce après avoir choisi la lutte armée tout en utilisant la chanson révolutionnaire pour porter très haut la voix de l’Algérie combattante au sein de la troupe artistique du FLN avec laquelle il sillonna de nombreux pays amis et frères.

Il s’ensuivit alors la cérémonie d’inauguration de la stèle sise en contrebas du domicile familial et arborant un portrait du chahid, des couplets de son chant révolutionnaire et une plaque en marbre sur laquelle est gravé son nom, sa date de naissance et sa date de décès. De son vrai nom Khelifi Ali, le célèbre chanteur Farid Ali est né le 9 janvier 1919 à Ikhelfounène, dans la commune de Bounouh, et est décédé le 18 octobre 1981 à l’hôpital de Boghni. “Enfin, voilà que la stèle tant attendue à la mémoire du grand révolutionnaire Farid Ali est enfin inaugurée. Je remercie tous ceux qui ont marqué par leur présence ce moment exceptionnel dédié non seulement à notre artiste mais aussi à tous les martyrs de la Révolution”, dira Rabah Makhlouf en sa qualité de maire. De son côté, Madjid Touah, le président du comité de village, a tenu à remercier tous ceux qui ont participé de près ou de loin au plein succès de cet événement.

Pour Abderahmane Ramdani, président de l’association Moh-Saïd-Oubelaid, cette journée restera gravée dans la mémoire collective car un grand homme vient d’être reconnu et élevé à un rang supérieur. L’assistance a été ensuite conviée à des témoignages poignants sur les qualités humaines du regretté Farid Ali ainsi qu’une projection vidéo sur son parcours artistique et révolutionnaire.

Au terme de cette journée, des cadres portant les portraits de Farid Ali, de son père Kaci et des martyrs du village, à l’image d’Arezki Touah ben Saïd, ont été décernés aux associations ayant participé à l’organisation de cet évènement, alors que la grande foule a été enfin invitée à un couscous populaire partagé dans une ambiance de grande “fête au village”.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
98 queries in 9.728 seconds. http://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5