Boxe : 30 octobre 1974 à Kinshasa, le jour où Muhammad Ali entra dans la légende

dimanche 30 octobre 2016 à 19:53
Source de l'article : Jeuneafrique.com

Ce fut, à n’en pas douter, la rencontre du siècle : il y a quarante ans, le 30 octobre 1974, l’ancien champion du monde des poids lourds, Muhammad Ali, défiait le tenant du titre, George Foreman, à Kinshasa. Un affrontement fabuleux, au coeur de l’Afrique, pour deux incroyables boxeurs. Jamais un combat n’eut une telle dimension politique et symbolique.

L’histoire de ce que l’on surnomma « le combat du siècle » commence un jour de janvier 1973 non pas à Kinshasa, mais à Kingston, en Jamaïque. Ce jour-là, George Foreman, le champion du monde en titre, vient de terrasser Joe Frazier, un adversaire de taille chez les poids lourds.

Ce jour de janvier donc, Dick Sadler, le manager et entraîneur de George Foreman, savoure « sa » victoire et lance le premier cette idée – presque une boutade : son poulain affrontera Muhammad Ali, l’ancien maître de la catégorie, si quelqu’un est prêt à mettre au moins 5 millions de dollars sur la table.

Sadler l’assure, Foreman ne montera pas sur le ring pour moins, fût-ce pour en découdre avec un ancien double champion du monde. La somme est faramineuse, irréaliste, et pourtant… l’idée fait son chemin.

Ce fut, à n’en pas douter, la rencontre du siècle : il y a quarante ans, le 30 octobre 1974, l’ancien champion du monde des poids lourds, Muhammad Ali, défiait le tenant du titre, George Foreman, à Kinshasa. Un affrontement fabuleux, au coeur de l’Afrique, pour deux incroyables boxeurs. Jamais un combat n’eut une telle dimension politique et symbolique.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
12 queries in 0,432 seconds.