2e édition du prix Assia Djebar du roman : Report à Décembre

mercredi 26 octobre 2016 à 9:36
Source de l'article : Jeune-independant.net

Le Prix Assia-Djebar du roman, décerné pour la première fois en novembre de l’an dernier lors du 20e Salon international du livre d’Alger, est reporté pour le mois de décembre 2016.

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a affirmé ce lundi 24 octobre à Alger, que ce report est décidé « en accord avec le ministre de la Communication Hamid Grine.

Nous (n.d.l.r, les deux ministres) avons décidé de ce report pour faire du Prix Assia-Djebar un prix national décerné en fin d’année, en dehors des ‘calculs’ du Salon », rapporte l’Agence presse service d’Algérie.

M. Mihoubi sera l’invité du forum de la chaîne 1 de la Radio algérienne, il a également fait savoir que « le jury du Prix a rencontré des difficultés à délibérer dans les délais », lui permettant de désigner les lauréats durant le 21e Salon international du livre d’Alger (SILA) qui s’ouvre demain, jeudi, au Palais des expositions des Pins-Maritimes.

Le Prix Assia-Djebar, du nom de l’écrivaine, historienne et cinéaste algérienne disparue en février 2015, est cofinancé par l’Entreprise nationale de communication, d’édition et de publicité (ANEP) et l’Entreprise nationale des arts graphiques (ENAG), dépendant respectivement des ministères de la Communication et de la Culture.

Au lendemain de l’annonce des trois lauréats du Prix (en arabe, en tamazight et en français), la presse algérienne a rapporté les critiques des éditeurs au sujet de l’organisation de la cérémonie et le « manque de communication » autour de cet évènement et des romans des candidats proposés. Ces mêmes éditeurs ont regretté qu’aucune Short List de finalistes ne soit annoncée avant la délibération et la désignation des lauréats.

Le prix de cette première édition sera remporté par Abdelwahab Aïssaoui pour Sierra de Muerte (La vallée de la mort) en langue arabe, Rachid Boukharoub pour Tisslith N’ou Ghanim (La poupée de roseau) en tamazight et Amine Aït Hadi pour L’aube de l’au-delà en français.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
16 queries in 0,412 seconds.