Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT t.*, tt.* FROM dz360_terms AS t INNER JOIN dz360_term_taxonomy AS tt ON t.term_id = tt.term_id WHERE tt.taxonomy IN ('post_tag') ORDER BY t.name ASC

Il faut sauver le soldat Fennec !

vendredi 12 juin 2009 à 19:58
Source de l'article :

Alors si je vous dis « Il a de très longues oreilles, un nez assez long, de longues moustaches. On le surnomme renard de poche, du fait de sa toute petite taille.» …Ah bababa je vois d’ici les mauvaises langues et je vous arrête toute de suite !

Petit, longue moustache, rusé comme un renard, ça peut prêter à confusion c’est vrai! mais ce n’est pas notre illustre président ….Quoique mis à part ces quelques ressemblances relatives au physique, les deux sont plus ou moins inscrits comme des symboles en Algérie. Bon ou mauvais ? Je vous laisse le libre choix d’en juger.

Non mais moi, je voulais vous parler de notre emblème canidé vivant dans l’immense sud algérien. Le fennec ! Cette brave petite bête a toujours suscité ma curiosité.

Paradoxalement on ne sait que très peu de choses sur elle, a part que c’est un petit renard aux grandes oreilles, il survit péniblement dans le sud algérien à cause des attaques incessantes de ces rois d’Arabie venant installer leurs tentes sur notre sable et qui se livrent a un braconnage sans nom avec la bénédiction du premier citoyen d’Algérie .

En fait, on n’aurait pas pu trouver meilleur symbole que cet animal craintif mais si coriace et doté d’un instinct de survie si tenace qu’il défie la région la plus hostile du globe.

Malheureusement lui qui est terré sous 2 mètres de sable pour essayer de se rafraichir et échapper à ses prédateurs, il ne se doute nullement qu’il est l’emblème de toute une nation qui tout comme lui, n’a de cesse que de se terrer pour se protéger de ces braconniers qui eux aussi ont établis leurs tentes de bédouins sur nos terres et ne veulent plus déserter leur bivouac.

On se rend compte que finalement, le Fennec va au delà d’une simple mascotte d’équipe de foot. Cet animal a plus de points en commun avec ces congénères humains que n’importe quel autre mammifère vivant en Algérie.

Persécutés et rusés, voila donc le destin croisé réservé à ces deux mammifères vivant sur la même terre depuis des milliers d’années mais qui ne se connaissent guère.

Étant la race dite supérieure, l’on devrait sortir notre tête du sable en premier, bouter les braconniers hors de nos terres et par la suite prendre soin de nos fennecs si chers à nos cœurs!

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
49 queries in 2,199 seconds.