Hyundai Motor : Hyundai i30 N, un pari à 275 chevaux

jeudi 13 juillet 2017 à 23:07
Source de l'article : Autoalgerie.com

Comme attendu, c’est aujourd’hui que Hyundai a levé le voile sur la i30 N, premier modèle hautes performances de la marque et qui se voit doter d’une puissance de 275 chevaux.

Dérivée de i30 de nouvelle génération, cette variante N a été développée dès le départ pour procurer un agrément de conduite au quotidien sur route mais aussi sur circuit. Créé à Namyang, au centre international de R&D de Hyundai Motor en Corée, et affuté au Nürburgring, le plus redoutable de tous les circuits au monde où est installé le centre technique de Hyundai, le logo N symbolise une chicane, caractéristique des virages serrés où l’i30 N a fait l’objet de tests approfondis et montré toute l’étendue de ses talents. i30 N est le fruit de l’expérience accumulée par Hyundai Motorsport en championnat WRC depuis 2013.

Après avoir prouvé à l’industrie automobile ses capacités à offrir des véhicules de qualité, stylés et technologique, Hyundai s’offre ainsi ce qui lui manquait, un modèle sportif de premier rang. Faut-il rappeler que pour développer sa gamme de sportives, Hyundai avait piocher chez l’un des spécialistes en la matière, BMW en l’occurrence, en s’offrant les services de d’Albert Biermann, ingénieur en chef et vice-président de BMW Motorsport de 2008 à avril 2015. Le résultat ne s’est pas fait attendre puisque quelques mois plus tard (Frankfurt 2015) naissant officiellement la division hautes performances « N » et maintenant ce premier modèle d’une longue série à venir, la i30 N.

Esthétiquement, la face avant de la Hyundai i30 N, dont le style est mis en valeur par l’entourage noir de ses feux, affiche un style résolument sportif et agressif à l’image de ses larges prises d’air, son bouclier avant proéminent intégrant une calandre en cascade mise en valeur par un insert de couleur rouge. À l’arrière, le troisième feu stop de forme triangulaire intégré au becquet et la double sortie d’échappement soulignent le style sportif de cette berline. La i30 N dispose de jantes exclusives de 19 pouces arborant le logo « N », une lettre qui se retrouve également sur ses superbes étriers de frein rouges.

L’habitacle reste pour sa part sobre et peu « racing »mais s’offre quelques attributs tels que des sièges sport hautes performances au design exclusif frappés du logo N, un levier de vitesse rehaussé d’une bande bleue et un volant exclusif « N ». Ce dernier, orné de surpiqûres bleues exclusives « N » et arbore un logo « N » gaufré à sa partie inférieure, s’offre deux nouveaux boutons de commandes, le premier pour choisir l’un des cinq modes de conduites et le second pour opter directement au mode de conduite le plus sportif, le « N-Mode »…un peu comme sur la BMW M4 (coucou Biermann). Les conducteurs peuvent choisir parmi cinq modes de conduite : Eco, Normal, Sport, N et N Custom settings, qui peuvent être activés à l’aide des deux boutons situés sur le volant. Ces différents modes changent le caractère de la voiture, en ajustant les paramètres du moteur, les amortisseurs, Contrôle de stabilité électronique (ESC), Différentiel électronique à glissement limité (E-LSD), le son du moteur, la direction et le Rev Match. Dans le mode N Custom, les conducteurs peuvent sélectionner parmi les paramètres Eco, Normal, Sport et Sport + en fonction des préférences de conduite et des conditions routières.

Côté équipements et connectivité, la i30 N hérite ceux de la version « sage » mais les modes de conduite de i30 N peuvent s’afficher sur l’écran tactile 8 pouces du système de navigation, où sont fournies diverses informations dont la puissance et le couple du moteur, la fonction de suralimentation (Turbo boost) et le chronomètre. Launch Control, suspension à gestion électronique, différentiel électronique à glissement limité, système de valve d’échappement à ouverture variable et autre générateur de son électronique sont également de la partie, annonce le constructeur sud-coréen.

Sous le capot, la Hyundai i30 N embarque le 2.0 T-GDi disponible dans son niveau de puissance maximale (Performance Pack) de 275 ch (et non pas 280ch comme pressenti), un couple maximal de 353 Nm et une vitesse maximale de 250 km/h. Le 0 à 100km/h est atteint en 6,1 secondes. Bonne nouvelle, ce moteur est associé à une boîte manuelle (l’honneur est sauf) à six rapports. A noter que le « Performance Pack » est livré exclusivement avec des pneus Hyundai N Pirelli P-Zero de 19 pouces P-LX, des étriers de frein N distinctifs et des disques de frein plus grands (18 pouces à l’avant, 17 pouces à l’arrière). Le Différentiel à glissement limité électronique (E-LSD) et le système de vanne d’échappement variable sont des fonctionnalités supplémentaires incluses dans le package Performance.

Portfolio

                  

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
77 queries in 6,727 seconds.