Rénovation de la pelouse du 5 Juillet, Belmihoub nous raconte

mardi 23 juin 2009 à 12:15
Source de l'article :

Capture plein écran 23062009 131300.bmp.jpgSuccédant à M. Zeroual à la tête du plus grand complexe sportif du pays, M. Belmihoub a la lourde tâche de redonner au stade du 5-Juillet son lustre d’antan.

Il nous a ouvert les dossiers les plus importants pour en débattre, sans langue de bois.

« Je gère 11 unités et pas seulement le 5-Juillet »

Le premier point abordé par le DG de l’OCO a été de préciser qu’il ne gère pas uniquement le stade du 5-Juillet.

« Je dois également veiller sur les 11 unités qui composent l’OCO, dont la salle Harcha, 2 piscines, 2 terrains de tennis, 1 terrain de golf, le centre féminin, l’hôtel du 5-juillet et le reste.

Je ne gère pas seulement le stade de football. De plus, je ne suis qu’un exécutant de l’Etat. J’ai une feuille de route à suivre et je tiens à être à la hauteur de la confiance placée en moi par monsieur le ministre de la Jeunesse et des Sports que je remercie au passage. »

«Ce sont les appels d’offres qui ont occasionné tout ce retard»

Il est insensé de ne pas demander au successeur de M. Zeroual les raisons du retard incroyable qu’ont pris les travaux de réfection de la pelouse du stade. Il dira à ce propos : «Le retard a été très important et cela a fini par interpeler beaucoup de monde.

Les raisons sont très simples. Ce sont les appels d’offres qui ont occasionné tout ce retard.

Entre la parution de l’appel et l’ouverture des plis, il faut deux mois.

Et comme on a refait l’appel à quatre reprises, cela a fini par être très long. C’est là où mon prédécesseur a failli. »

« L’entreprise hollandaise Queens Grace a posé la pelouse et formé des techniciens algériens pour le futur »

Concernant la pose de la pelouse, confiée à l’entreprise hollandaise Queens Grace, M. Belmihoub a tenu a souligner que cette dernière «a assuré la pose de la pelouse, mais elle a également formé des techniciens algériens pour la prise en charge des problèmes futurs.

Plusieurs techniciens diplômés et non diplômés ont pu suivre cette formation sur le terrain. On aura au moins des gens sur place pour arranger la pelouse en cas de pépins».

« Le contrôle sera assuré une fois par mois pendant 24 mois »

« Les Hollandais, selon le DG de l’OCO, assureront l’évolution de l’état de la pelouse et viendront une fois par mois superviser les coins et recoins pour s’assurer du bon entretien du gazon.

Le contrat signé avec eux stipule qu’il en sera ainsi pendant 24 mois avant de nous laisser nous débrouiller tous seuls.

Je pense que nos techniciens qui colleront à ceux de Queens Grace sauront prendre l’essentiel de l’enseignement qui leur est distillé afin de prendre la relève dès la fin des 24 mois. »

« Nous avons un stock important de la même pelouse dans une pépinière d’Alger »

Nous avons à peine évoqué l’éventualité d’un remplacement d’une parcelle du terrain après le mois d’hiver que notre interlocuteur est intervenu pour rassurer : «Les Hollandais ont ramené quelque 70 % de pelouse pour remplacer les parties dégradées après les matchs ou après les agressions climatiques.

Cette pelouse est stockée et entretenue dans une pépinière à Alger.

Dès qu’on en aura besoin, on la fera acheminer vers le 5-juillet. »

« Une entreprise algérienne a assuré le drainage avec l’approbation des Hollandais »

Le drainage de la pelouse qui a pris un temps important lui aussi a été l’œuvre d’une entreprise algérienne, nous appris le DG de l’OCO. «C’est un travail qui a reçu l’approbatiodes ingénieurs hollandais qui n’ont rien trouvé à redire. Ils ont même félicité le travail des Algériens et ont trouvé qu’il a été réalisé selon les normes internationales. Je pense que cela valait le coup d’être souligné. »
« 11,5 milliards pour refaire la pelouse »
Concernant le prix de la pelouse, M.Belmihoub a révélé qu' »elle a nous a couté 11,5 milliards. Le drainage nous a couté 4,5 milliards, le système d’arrosage nous a couté 6 millions de dinars.
C’est le montant global du cout des travaux de réfection du terrain du stade du 5-Juillet.
Nous avons également les sanitaires à refaire parce qu’il y a eu trop de dégradation de la part du public, on les refera mais par partie.
Parce qu’il y trop de dégâts dans le stade. Les sanitaires ont subi beaucoup de vandalisme. Ce n’est pas possible de tout refaire à la fois. Il y a aussi l’éclairage à refaire ».
« Les tickets d’entrée seront fixés à 500 et 1000 DA la place »
Le prix de la place va augmenter.

Selon en tout cas ce qu’on a pu comprendre de notre discussion avec M. Belmihoub.

Le prix d’entrée au stade du 5-Juillet va sensiblement augmenter. La place qui ne dépassait pas les 200 ou 300 DA en Coupe d’Afrique passera à 500 et 1000 DA. «Tous les stades ont augmenté leurs prix d’entrée, alors qu’ils n’offrent pas les mêmes commodités que celles du 5-Juillet.
Alors je ne vois pas pourquoi on maintiendra les nôtres, surtout avec tous les frais occasionnés par les actes de vandalisme des supporteurs.
Nous avons une maintenance à assurer pour le confort du public, nous avons à gérer une enceinte de grande envergure qui représente la vitrine du football algérien, on est obligés de faire le nécessaire pour maintenir ce standing.

Et cela passera obligatoirement par des ponctions sur les recettes après des actes de vandalisme, mais aussi par une billetterie respectable. »

«N’allez pas me faire croire qu’un ticket d’entrée à 500 DA est cher, alors que les supporteurs viennent brûler des dizaines de fumigènes qui coutent largement plus ! »
Le prix de 500 ou 1000 DA la place n’est-il pas un peu cher pour les jeunes chômeurs et les petites bourses ? M. Belmihoub n’est pas à court d’argument pour convaincre : «A ce que je sache, lors des matchs de l’équipe nationale ou les grands derbies du Centre, il suffit d’un seul but pour que les tribunes s’enflamment avec des dizaines de fumigènes.

A chaque but, on en sort d’autres qu’on brûle aussitôt, même si cela reste interdit.

Allez demander le prix d’un seul fumigène et vous saurez tout de suite que ces supporteurs ne sont pas des pauvres.

L’argent des fumigènes n’est pas cher, mais celui du billet oui. C’est ce que ces gens veulent nous faire croire. Moi, je gère une enceinte et je me dois de la maintenir dans un état respectable pour le bien des supporteurs.

Et franchement, pour un match de l’équipe nationale ou un grand derby de la capitale, 500 DA la place ce n’est pas un prix excessif comparé à ce qui se fait dans les autres stades du pays.

Je ne crois pas que ce sera exorbitant mais tout juste raisonnable. Cela dit, on n’a pas encore pris une décision définitive.

On a juste évoqué ces tarifs lors d’une réunion», a tenu à préciser le DG de l’OCO.

« Les dégâts occasionnés par le vandalisme seront partagés avec les clubs »
Evoquant les fouilles à l’entrée du stade, M. Belmihoub nous a fait savoir qu' »il y aura des commissions pour cela qui vont travailler dans ce sens.
Nous allons essayer d’éradiquer ce comportement par des moyens sérieux.

Mais je sais que ce sera très difficile de faire comprendre aux gens que les risques sont grands et pour les personnes qui viennent au stade et pour le football national en général.

Il faut faire rappeler aux gens que lors des matchs de l’équipe nationale ou même lors des rencontres internationales de nos clubs, ces derniers risquent des sanctions très lourdes qui peuvent aller d’une simple amende financière à la perte du match carrément. C’est dire qu’il a lieu de communiquer un peu plus dans ce sen pour expliquer aux supporteurs tout cela ».

« L’éclairage est en train d’être réglé en attendant sa réfection totale »
Qu’est-ce qui est prêt et qu’est-ce qui ne l’est pas au stade du 5-Juillet ? On a voulu surtout savoir si toutes les commodités indispensables pour le confort du supporteur seront prêtes pour le premier match amical que jouera l’EN le 12 août probablement contre le Maroc.

A ce propos, M. Belmihoub semble assez confiant même s’il aurait aimé tout refaire à la fois. «Il n’y aura pas le moindre doute. Toutes nos équipes sont en train de travailler d’arrache-pied afin d’être dans les temps. Le plus gros a été réalisé. La pelouse est déjà posée depuis le 10 juin.

Il faut juste la laisser reposer pendant 45 jours pour qu’elle soit prête selon les recommandations des spécialistes hollandais qui ont procédé à sa pose. Il y a aussi les écrans géants qui sont en train d’être revus par nos techniciens afin de leur apporter les réglages nécessaires.

On a déjà une nacelle sur laquelle des techniciens sont en train de refaire l’éclairage pour les matchs nocturnes, en attendant de bénéficier d’un budget conséquent afin de refaire tout le système de l’éclairage du stade qui, faut-il le rappeler, date de 1972. Les experts qui ont vu cela nous ont conseillé de tout revoir dès que possible et nous espérons le réaliser très prochainement », a-t-il déclaré.

« Le système de télésurveillance sera réparé entièrement afin de dissuader
les casseurs »
Le système de télésurveillance demande à être revu parce qu’il n’a pas fonctionné depuis un certain temps. «On a remarqué que des caméras ont été cassées et d’autres sont tombées en panne.

Il faudra revoir tout cela afin d’assurer la sécurité des spectateurs lors des prochains matchs.

On va axer en grande partie notre sécurité sur l’utilisation des caméras afin de dissuader les éventuels casseurs. Celui qui sera filmé le paiera cher désormais.

La sécurité sera renforcée à tous les niveaux afin d’offrir un lieu aussi serein et sécurisé que possible au public », nous a confié le DG de l’OCO.
« La commission de sûreté sera ferme avec les casseurs »
M. Belmihoub a promis plus de fermeté avec les casseurs. «Ce n’est pas notre rôle de sévir, mais je peux vous assurer que tous films seront remis à la police qui sera sans pitié avec les délinquants.

Les gens doivent apprendre à se comporter de manière civilisée désormais.

Il va falloir que tous les spectateurs apprennent à respecter les lieux. Il faut créer cette culture du civisme à l’intérieur de nos stades.

Je sais que ce ne sera pas facile, mais on essaiera par tous les moyens de le réaliser.

Ce sera une question de temps seulement. L’Algérie mérite beaucoup mieux que ces actes de violences. »
« Les familles au 5-Juillet ? C’est un projet qui me tient à cœur »
Autre sujet qui lui tient à cœur, c’est la présence des familles au stade pour assister aux matchs de l’équipe nationale.
« Je sais que cela paraîtra utopique pour certains, mais je ferai tout mon possible pour que les mentalités évoluent chez nous.

Tout le monde a pu remarquer les femmes et les filles qui ont défilé après la victoire des Verts dans les rues de tout le pays. Demandez-leur si elles ne rêvent pas de venir assister et vibrer avec nous au stade.

Je suis sûr que si on leur offre la possibilité de venir au stade, elles seront très nombreuses. En tout cas, pour le prochain match de l’EN au 5-Juillet, je leur dis qu’elles seront les bienvenues. Je leur réserverai le meilleur endroit pour ce faire », a-t-il promis.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
48 queries in 0,768 seconds.