Terrorisme : Le CAERT organise une réunion à Alger

mercredi 10 juin 2009 à 9:08
Source de l'article :

Au menu, l’évaluation des menaces et les vulnérabilités qui guettent l’Afrique. Il s’agit d’évaluer les menaces et les vulnérabilités qui pèsent sur l’Afrique et faire état des besoins des pays en matière d’assistance technique pour faire face au terrorisme.

Les défis sont nombreux : le terrorisme, la criminalité organisée, le trafic de drogue et d’armes et la contrebande sont autant de menaces qui nécessitent une riposte continentale concertée.

Lors de sa dernière conférence, tenue à Alger, consacrée au terrorisme dans les pays du Sahel, le directeur du Caert avait mis l’accent sur la prolifération de ces dangers, en les identifiant.

Selon lui, « au moment où les Etats multiplient les efforts de lutte sur les rives de l’Atlantique, des groupes criminels puissants profitent de la vulnérabilité de nos pays pour utiliser le golfe de la Guinée comme point d’accès de la cocaïne, provenant de Colombie et d’Afghanistan, vers la vaste zone sahélienne.

Les cargaisons de cocaïne interceptées dans ces régions sont de plus en plus nombreuses et prouvent ce que les rapports de l’Onudc ont toujours mis en exergue. Les conflits politiques en Afrique de l’Ouest ont eu pour conséquence le développement inquiétant du trafic d’armes non répertoriées et qui constituent une source d’approvisionnement importante pour les terroristes (…) Un deal existe bel et bien entre les trafiquants de drogue, d’armes, d’être humains et les terroristes ».

Pour le directeur du Caert, ces réseaux sont ceux-là mêmes qui organisent le convoyage des émigrants clandestins vers l’Europe en leur fournissant de faux papiers. Une situation qui, selon lui, appelle au renforcement des efforts dans le but de neutraliser tous les réseaux et rompre les liens qui existent entre eux.

La réunion prévue la semaine prochaine, à Alger, est une opportunité pour les experts des 53 pays concernés du continent, afin d’échanger leurs analyses sur l’état actuel des menaces et vulnérabilités et mieux appréhender la stratégie de lutte contre ces fléaux.

A cette occasion, il sera question d’évaluer les niveaux de relations entre les points focaux et le Caert, de faire le bilan des trois années écoulées et de présenter le plan d’action du centre pour la période 2010-2013.

A signaler aussi que les travaux de la réunion, auxquels prendront part près d’une centaine de personnes, se tiendront à huis clos, comme il est de coutume dans les rencontres du Caert, dont le siège est à Mohammadia, à Alger.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
23 queries in 2,531 seconds. http://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5