Tébessa : 8000 plants oliviers menacés par une mystérieuse maladie

samedi 27 juin 2009 à 23:21
Source de l'article :

06_382246369.jpg

Les services agricoles de la wilaya de Tébessa, saisis au sujet de la présence d’une «mystérieuse maladie» affectant les oliviers, ont dépêché une équipe phytosanitaire pour «identifier le phénomène et prendre les mesures de traitement», a-t-on indiqué hier à la direction des services agricoles (DSA).

Cette maladie méconnue, qui vient d’être détectée dans la région de Guergara, près de la commune de Oum Ali (50 km au sud de Tébessa), menace, selon les oléiculteurs de la région, quelque 8 000 oliviers productifs.

Causée par un parasite dont les origines sont inconnues dans cette région, la maladie qui a déjà affecté «quelques oliviers», pourrait en atteindre d’autres «si des mesures n’étaient pas rapidement prises par les services concernés», ont estimé des agriculteurs.

L’un d’eux a signalé que les agriculteurs ne se sont rendus compte de la présence du phénomène qu’après avoir constaté le «changement de couleur» des feuilles de leurs oliviers, celles-ci devenant «jaunâtre pour virer vers le marron, tandis que les troncs des arbres se constellent de tâches blanches».

La culture de l’oliveraie, exploitée essentiellement dans la partie sud de la wilaya de Tébessa, s’est intensifiée durant cette dernière décennie, sa superficie passant de 300 à 6 000 hectares pour produire, notamment, les variétés Ferkani et Chemlel, très appréciées pour leur qualité.

La dernière récolte d’olives avait été évaluée à 100 000 quintaux dont les deux tiers ont été destinés à la consommation et le reste à l’extraction d’huile de table.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
52 queries in 4,787 seconds.