Skikda : Le terroriste El-Kaâkaâ condamné à 15 ans de prison

lundi 1 juin 2009 à 8:02
Source de l'article :

La cour de Skikda a statué, avant-hier, sur l’affaire du terroriste B. H., dit El-Kaâkaâ, qui a été condamné à une peine de 15 ans de prison ferme pour être accusé d’appartenir à un groupe terroriste et de possession d’armes de guerre.

Les autres terroristes B. A., B. N. et R. A. ont été condamnés à une peine de 3 ans de prison ferme pour le chef d’accusation de soutien aux groupes terroristes et hébergement de terroristes.

Cette affaire remonte au 9 janvier 2007, lorsque dans une embuscade tendue par des éléments de la garde communale de Hjer-Mefrouche au lieu-dit El-Batha, près de Oued Zeggar, dans la commune de Aïn Kechra, le sinistre célèbre terroriste de la katibat Errahmane, qui sévit dans les montagnes entre Tamalous et Aïn Kechra, jusqu’aux frontières avec la wilaya de Jijel, est tombé dans les mailles des forces de sécurité.

El-Kaâkaâ a été capturé en possession d’une arme de type Kalachnikov en compagnie de deux autres terroristes. Après un accrochage avec ce groupe, les terroristes se sont réfugiés dans une maison.

Encerclés par les forces de sécurité, ils ont préfèré jeter les armes le lendemain. El-Kaâkaâ, Ayoub et Abou Ishak étaient sous les ordres de l' »émir » Ishak, en mission de collecte de denrées alimentaires et du bois de chauffage lorsqu’ils tombèrent dans l’embuscade de la garde communale. Le terroriste El-Kaâkaâ a participé à plusieurs opérations de racket.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
50 queries in 5,187 seconds.