Selon un classement du site américain GFP, spécialiste de la question de la défense : L’ANP, première puissance militaire dans le Sahel, seconde en Afrique

mercredi 30 novembre 2016 à 22:01
Source de l'article : Elmoudjahid.com

De par son efficacité, son organisation, la dotation budgétaire dont elle bénéficie annuellement,  mais aussi  sa force de frappe et ses exploits successifs consacrés dans la lutte contre le terrorisme, l’Armée nationale occupe un rôle de leadership au double plan régional et africain.

La confirmation nous provient, cette fois-ci, du site américain des questions de la défense Global Fire Power (GFP). Dans son classement pour l’année 2016, le site en question, réputé de par le monde pour la crédibilité et la véracité des informations qu’il diffuse, a indiqué que l’ANP est la deuxième armée la plus puissante en Afrique, soit juste après l’Égypte.

Ce qui signifie que l’armée algérienne est la première force militaire dans la région du Maghreb, loin devant le Maroc qui, selon toujours le site GFP, figure en septième position dans le classement africain. Il ressort, en outre,  du classement de ce même site américain, en ce qui concerne la puissance militaire dans le monde, que l’Armée algérienne est aussi en pôle position dans le Sahel, vu que celle de la Libye en est à la 9e place africaine, la Tunisie à la 12e, le Tchad à la 15e, l’armée malienne à la 24e place, et celle de la Mauritanie ne figure pas dans ce classement, rendu public hier.
Le site américain GFP, qui certifie d’une énième reconnaissance de la performance de l’ANP, ne fait que renforcer, à vrai dire, ce qui tient lieu d’une conviction inébranlable auprès de l’opinion nationale ayant toujours fait part d’un sentiment de fierté à l’endroit de notre armée, à chaque fois citée par des propos élogieux et par les formations politiques et par les organisations civiles.
Une des plus belles démonstrations, outre l’adhésion du peuple à son armée, est sans nul doute cette manifestation mémorable des citoyens de Médéa qui, en juin dernier, étaient des dizaines à sortir dans la rue pour un accueil triomphal d’un détachement de l’ANP ayant réussi l’élimination de18 terroristes et l’arrestation de 4 autres,  au cours d’une opération de ratissage de plusieurs jours.

Ce n’est là  que l’une des innombrables prouesses consacrées par notre Armée nationale dans sa lutte  contre le terrorisme, et ayant parvenu, après plusieurs années d’offensives, à réduire considérablement ce fléau et le placer parmi les maux en voie de disparition.
Les efforts de l’ANP consentis dans le domaine de la lutte antiterroriste lui ont valu, en outre, une reconnaissance exprimée à maintes reprises par des responsables à des niveaux élevés des États partenaires avec l’Algérie dans le combat contre ce phénomène, qualifié de transfrontalier.

Reconnaissance que vient certifier le site GFP, spécialisé dans les questions de défense militaire, en mettant l’accent sur la dynamique de modernisation des équipements et la consolidation des effectifs dont a bénéficié l’ANP tout au long de ces quinze dernières années.
Une dotation budgétaire de près de 10 milliards de dollars est annuellement consacrée à la défense nationale, indique-t-on. Très efficace sur le terrain de la lutte anti-terroriste, de la surveillance des frontières, du démantèlement des réseaux du crime organisé et de la découverte de caches d’armes de différents calibres, l’Armée nationale opère, en outre, en parfaite cohésion avec les différentes institution de l’État, très engagées  dans la lutte contre l’extrémisme  et la radicalisme aux plans régional et international.
Par ailleurs, et pour revenir au  classement du site spécialisé GFP, si l’Armée nationale est en deuxième position en Afrique, elle est à la 26e place à l’échelle mondiale, suivant ce même classement de GFP qui concerne 126 pays dans le monde. Un classement qui est basé, indique-t-on, «sur cinquante critères dont le nombre de militaires actifs, la force navale, la disponibilité du carburant pour les opérations militaires, le nombre d’avions de chasse consacrés à la défense et la flexibilité logistique».

Global Fire Power affirme enfin que les USA, la Russie et la Chine sont les trois plus grandes puissances militaires dans le monde.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
39 queries in 0,439 seconds.