Protection civile: l’Algérie prend part à l’exercice européen de sauvetage « Déblaiement modex7 2016-2017 » en Sicile

mardi 4 octobre 2016 à 18:59
Source de l'article : Www.aps.dz

ALGER – L’Algérie prend part à compter de mardi, en Sicile (Italie), à l’exercice européen de sauvetage « Déblaiement modex7 2016-2017 », en vue de rapprocher la Protection civile algérienne du Mécanisme européen de Protection civile, indique un communiqué de ce corps.

Cet exercice qui se poursuivra jusqu’à vendredi, s’inscrit dans le cadre de la certification d’un détachement lourd (HUSAR) de la Protection civile aux normes des Nations-Unis et International Search And Rescue Adversary Group (INSARAG) ainsi que des activités d’intérêt réciproque, dans le cadre du Mécanisme de l’Union de la Protection civile (UCPM).

L’exercice en question qui fait partie du programme du mécanisme de Protection civile européenne auquel est associée l’Algérie, comprend des exercices sur les modules de recherche et sauvetage (USAR) des équipes Medium/Heavy Recherche et Urban.

L’équipe USAR algérienne participera à cet exercice aux côtés de trois autres équipes, provenant du Danemark, de Hollande et de Belgique, ainsi que des Etats participants au Mécanisme européen de Protection civile, parallèlement à une équipe de Protection civile européenne (EUCPT) et de l’Assistance technique de l’équipe de soutien (TAST).

Cette activité a pour objectif de tester et d’évaluer la capacité des équipes USAR dans un « environnement réel », victime d’un « véritable tremblement de terre », ainsi que la coopération avec les autorités locales.

Les équipes USAR sont ainsi appelées à travailler, notamment, en présence de « dangers et de risques réels », tels que le danger de chutes des hauteurs, de bâtiments dangereux, de présence d’aiguilles en saillie, du danger que peuvent présenter des fenêtres et autres ouvertures.

Certaines activités seront, en outre, réalisées au cours de la nuit, dans des conditions de températures élevées, forçant l’équipe à fonctionner dans une situation de stress.

Le but de cet exercice est aussi, de donner la possibilité aux différents modules et aux équipes d’interventions de bénéficier d’une fonctionnalité complète, permettant d’assurer sécurité et autosuffisance.

Il permettra également de garantir une interopérabilité, ainsi que le respect des procédures, une coordination efficace, une opportunité d’apprentissage et l’atteinte des objectifs de l’équipe, liés au module.

La certification d’équipe HUSAR pour laquelle la Protection civile a opté « est de loin la plus ardue et la plus contraignante, exigeant de plus grandes capacités en termes de qualification et de moyens à faire valoir pour s’aligner sur les normes pointues mises en œuvre par le Groupe consultatif INSARAG », souligne la même source.

Avec cette certification, la Protection civile « officialise une reconnaissance internationale et assoit définitivement une réputation qui, en réalité, est loin d’être surfaite grâce, à l’ambitieux programme de modernisation du secteur qu’elle a initié », relève-t-on également.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
16 queries in 0,402 seconds.