L’ANP s’appuie sur « le concours du peuple » pour la préservation de la sécurité du pays

mardi 10 octobre 2017 à 20:11
Source de l'article : Radioalgerie.dz

L’Armée nationale populaire (ANP) s’appuie sur  « le concours du peuple » algérien pour la préservation de la sécurité et la stabilité du pays, tout en considérant la citoyenneté comme étant « un des maillons de l’approche globale »  visant à faire face aux défis internes et externes, a affirmé la revue El Djeich.

« L’ANP, digne héritière de l’ALN, a franchi des pas importants dans les domaines de la formation, de l’équipement et de la préparation au combat, tout comme elle a atteint un haut niveau de disponibilité qui la rendent apte à relever les défis dans différents domaines, à défendre la souveraineté nationale ainsi qu’à préserver la sécurité et la stabilité du pays et du citoyen en s’appuyant sur le concours du peuple algérien d’où elle puise sa force, sa détermination, consacrant ainsi pleinement le concept de citoyenneté qui constitue un des maillons de l’approche globale visant à faire face à tous les défis stratégiques sur les fronts interne et externe », lit-on dans l`éditorial du dernier numéro de cette publication.

Détaillant le bilan des activités de l’ANP durant le mois écoulé, la même source rappelle la cérémonie présidée, le 18 septembre au Polygone central de l’air de Hassi Bahbah, par le Vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’Etat-major de l’ANP, le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, marquant la dernière phase de l’opération de destruction du stock restant, évalué à 5970 mines.

Cette étape couronne un long processus, entamé en novembre 2004 et au terme duquel il a été procédé à la destruction de 165.080 mines, est-il rappelé par l’édito qui relève qu’à travers ce processus, « l’Algérie réitère ainsi sa volonté de tenir ses engagements internationaux, dont celui relatif à la Convention d’Ottawa qu’elle a ratifiée ».

En tout, les unités de l’ANP ont réussi à déterrer et à détruire près de 9 millions de mines, aussi bien celles disséminées par l’occupant français que le stock détenu par l’Algérie, et à dépolluer plus de 62.000 hectares de terres agricoles, « rendant ainsi l’espoir et la sérénité à des milliers de citoyens, particulièrement ceux résidant le long des bandes frontalières Est et Ouest du pays », est-il souligné.

Outre cette importante réalisation, l’ANP a donné le coup d’envoi de la nouvelle année d’instruction 2017-2018, par laquelle elle « poursuivra la mission de préparation au combat en toute détermination et rigueur dans le but d’atteindre des avancées continues en matière de développement à tous les niveaux », est-il précisé.

A cet effet, M. Gaïd Salah avait présidé « l’exécution d’un exercice démonstratif à tir réel afin de s’enquérir du niveau de compétence atteint par les cadres, la maîtrise des éléments de nos forces armées dans l’exploitation et l’utilisation des différents systèmes d’armes ainsi que des équipements en service », est-il ajouté.

« Les succès obtenus par l’ANP reposent sur la disponibilité d’une ressource humaine compétente et qualifiée dès lors que cette dernière constitue la pierre angulaire de toute démarche de développement. une approche qui a été adoptée par le Haut commandement de l’ANP à travers la réforme du système de formation au sein de l’ANP ainsi que la relance des écoles des cadets de la nation, lesquelles ont obtenu d’excellents résultats se reflétant à travers la formation de cadres dotés de hautes compétences tous domaines et spécialités confondus », conclut l’édito d’El Djeich.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
79 queries in 4,565 seconds.