Destruction de 7 abris pour terroristes et de 2 bombes artisanales

jeudi 20 octobre 2016 à 11:33
Source de l'article : Jeune-independant.net

Les éléments de l’Armée nationale populaire ont effectué, dans le cadre de la lutte antiterroriste, un ratissage dans la zone d’Ouestili wilaya de Batna, suite auquel ils sont arrivés à localiser et à détruire sept abris pour terroristes, a-t-on appris, hier, dans un communiqué du ministère de la Défense nationale.

Il y est également indiqué que les mêmes éléments ont détruit deux bombes de confection artisanale. « Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’Armée nationale populaire a détruit, le 18 octobre 2016, sept abris pour terroristes et deux bombes de confection artisanale, suite à une opération de fouille et de ratissage dans la zone d’Ouestili, wilaya de Batna/5e RM », est-t-il précisé dans le communiqué du MDN.

Il convient de noter qu’au début de cette semaine, une casemate pour terroristes contenant 6 bombes de confection artisanale a été détruite à Skikda par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP).

Toujours dans le cadre de la lutte antiterroriste, quatre éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés par un autre détachement à Ouargla et Ghardaïa. « Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’Armée nationale populaire a détruit, le 16 octobre 2016, une casemate pour terroristes contenant six bombes de confection artisanale, suite à une opération de fouille et de ratissage à Collo, wilaya de Skikda (5e Région militaire), tandis qu’un détachement a arrêté, à Ouargla et Ghardaïa (4e Région militaire), quatre éléments de soutien aux groupes terroristes », selon un communiqué du MDN

Dans le cadre de la lutte contre la contrebande, d’autres détachements ont intercepté à Tamanrasset, In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar/6e RM, 26 contrebandiers et saisi trois pistolets-mitrailleurs de type Kalachnikov, une quantité de munitions (787 balles), des produits explosifs et des moyens de détonation, ainsi que 2 camions, 5 véhicules, 6 motos, 7 détecteurs de métaux, 1 marteau-piqueur, 16,16 tonnes de denrées alimentaires et 870 litres de carburant, toujours selon le MDN.

A Sidi Bel Abbès, Oran et Tlemcen/2e RM, la même source souligne qu’un détachement de l’ANP et des éléments de la Gendarmerie nationale, en coordination avec les services des Douanes, ont appréhendé 4 narcotrafiquants et saisi un camion et 4 véhicules chargés de 428 kilogrammes de kif traité.

Dans un autre domaine encore, à savoir l’émigration clandestine, les éléments des gardes-côtes ont eu également fort à faire dans la région est du pays. Le communiqué du MDN indique, à ce sujet, que « des unités des gardes-côtes ont déjoué des tentatives d’émigration de cinquante-trois personnes à bord d’embarcations de construction artisanale à Annaba/5e RM et Oran/2e RM ».

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
19 queries in 0,466 seconds.