Saïda : 3 à 10 ans de prison pour détournement du Trésor Public

lundi 8 juin 2009 à 10:45
Source de l'article :

Des peines allant de 3 à 10 ans de prison ferme ont été retenues dans la matinée d’hier dans le cadre de l’affaire de détournement d’un montant de 13 milliards de centimes du Trésor public de la wilaya d’El-Bayadh et falsification de documents officiels.

Après 18 heures d’audition et de plaidoirie, la cour criminelle de Saïda a rendu son verdict qui s’est soldé par une condamnation à 10 ans de prison ferme contre l’accusé principal, Belarbi A., l’ex-chef du bureau du Trésor public de la wilaya d’El-Bayadh.

Une peine de 4 ans de prison ferme a été prononcée contre l’accusé B. K., un entrepreneur, 3 ans de prison ferme contre l’accusé M. B. A., le secrétaire d’un notaire et l’acquittement en faveur de cinq autres accusés.

La genèse de cette affaire remonte au mois de décembre 2002 lorsque la direction du Trésor public de la wilaya d’El-Bayadh a découvert un trou financier estimé à plus de 13 milliards de centimes.

Le représentant du ministère public a souligné la gravité des faits avant de requérir une peine de 15 années de réclusion criminelle pour quatre accusés, dont Belaarbi A., qui a reconnu les charges retenues contre lui.

Les avocats de la défense ont plaidé le bénéfice des circonstances atténuantes en faveur de leurs mandants. Le tribunal criminel s’est retiré pour délibérer. Il faut attendre jusqu’à 4h du matin pour enfin voir le verdict tomber.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
50 queries in 4,469 seconds.