LunarGlide+ 6 Nike
Mardi 20 décembre à 9:09
Lesoir
Revalorisation des pensions de retraite,Elle interviendra en janvier 2012 et variera entre 15 et 30 %

Revalorisation des pensions de retraite,Elle interviendra en janvier 2012 et variera entre 15 et 30 %

A compter de janvier 2012, le montant minimum de la pension de retraite passera à 15 000 DA et des revalorisations de pensions et allocations de retraite seront revalorisées selon un taux dégressif variant entre 30 et 15%. Hier, au ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, la satisfaction se lisait sur les visages de tous ceux qui ont été conviés à la rencontre avec Tayeb Louh.

La décision de cette revalorisation avait été arrêtée dimanche lors du Conseil des ministres. Près de 2 400 000 retraités salariés et non-salariés bénéficieront de ces mesures à partir du 1er janvier 2012. Des augmentations qui seront financées sur le budget de l’Etat avec un impact annuel de plus de 63 milliards de dinars. Hier, lors de la conférence de presse animée au siège de son ministère en présence du secrétaire général de l’UGTA et des membres du secrétariat fédéral de la FNTR, Tayeb Louh a qualifié les décisions prises par le président de la République en direction des retraités d’«exceptionnelles». Ces augmentations, qui seront applicables à compter du 1er janvier 2012, sont établies selon un taux dégressif variant entre 30 et 15% en fonction du montant de la pension et de l’allocation de retraite.

A ce titre, l’augmentation des pensions et allocations de retraite égales ou inférieures à 15 000 DA est de 30%, 28% pour celles se situant entre 15 et 20 000 DA, 26% pour la tranche allant de 20 à 25 000 DA, 24% pour les 25-30 000 DA, 22% pour les 30-35 000 DA, 20% pour les 35-40 000 DA et 15% pour les plus de 40 000 DA. Selon la même source, le nombre de bénéficiaires de ces mesures est estimé à près de 2 400 000 (régimes des salariés et non-salariés), selon le ministre, alors que l’impact annuel est de 63 milliards de dinars qui sera à la charge du budget de l’Etat. Au total, il sont 2 386 408 retraités concernés par ces augmentations dont 215 882 relevant du régime des non-salariés. Saisissant cette occasion, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale a rappelé à l’assistance qu’en dix années, les «revalorisations annuelles ont permis une augmentation globale des pensions de l’ordre de 55%». M. Louh ajoutera qu’«en 2011, le taux de revalorisation a été de 10%». Cette dernière revalorisation a concerné 2 019 848 bénéficiaires pour un impact financier global de l’ordre de 23 milliards de dinars à la charge de la Caisse nationale des retraites (CNR). Ce même responsable rappelle également «la mise en œuvre en 2009 de la décision prise par le président de la République relative à la revalorisation exceptionnelle de 5% des pensions et allocations de retraite directes et principales de reversion dont le montant est inférieur à 11 000 DA à la charge du budget de l’Etat». Pour rappel, ces mesures constituent la troisième intervention du budget de l’Etat au profit des retraités sur décisions du président Abdelaziz Bouteflika, après celles de 2006 et 2009 qui ont notamment permis de relever successivement les plus faibles pensions de retraite à un minimum de 10 000 DA puis de 11 000 DA, et d’instituer un Fonds national de réserve des retraites financé par 3% de la fiscalité pétrolière.

A. B.

- Relèvement du montant minimum des pensions de retraite à 15 000 DA

- Revalorisation exceptionnelle des pensions et allocations de retraite selon des taux variant entre 30 % et 15 %

articles similaires Algérie360
articles similaires Algérie360

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook