LunarGlide+ 6 Nike
Mardi 25 septembre à 21:20
Le Financier
Relance du programme AADL, pour faciliter l’accès au logement

Relance du programme AADL, pour faciliter l’accès au logement

L’habitat et l’accès à un logement décent seront au devant des priorités du gouvernement, qui a annoncé dans son plan d’action le retour à la formule de la ‘’location-vente’’, qui a été marquée par un vif succès lors de son lancement dans les années 2000.

Le gouvernement compte ainsi mettre en place un nouveau programme de logements selon la formule location-vente, qui sera mis en oeuvre par l’AADL, pour satisfaire la demande actuelle.

Et, pour accélérer la réalisation de logements et pallier les insuffisances des capacités nationales de production, le gouvernement a même donné son feu vert pour des partenariats avec des entreprises étrangères notamment pour réaliser le programme de 1,2 million de logements du plan quinquennal 2010-2014.

Pour faire face aux insuffisances des capacités nationales de réalisation, «le gouvernement veillera à mettre en oeuvre les incitations nécessaires, y compris l’appel aux moyens de réalisation extérieurs», souligne le plan d’action du gouvernement, soumis mardi au parlement.

Il s’agit précisément d’encourager l’investissement public et privé, pour valoriser le potentiel existant, qui reste insuffisant, et créer des capacités supplémentaires nouvelles de production de logements, notamment des partenariats avec des entreprises étrangères.

Par ailleurs, le gouvernement se propose de poursuivre ses efforts d’intensification de la production de logements par l’inscription de nouveaux programmes de logements publics locatifs, compte tenu de la pression persistante de la demande notamment sur le logement à caractère social.

Dans ce cadre, le gouvernement envisage de concrétiser l’engagement de livrer 1,2 million de logements durant la période 2010-2014, alors que les 1.281.000 logements, dont la réalisation a été engagée, sont soit achevés (491.000 unités) soit en cours de réalisation (790.000 unités). Le programme quinquennal global 2010- 2014 prévoit la réalisation de 2.450.000 logements dont 1 million de logements publics locatifs à caractère social, 900.000 logements ruraux et 550.000 logements promotionnels.

Le plan d’action prévoit également l’achèvement en 2014 du programme de 381.000 logements neufs inscrits au titre de la résorption de l’habitat précaire. Le gouvernement promet de veiller, en outre, à ce que l’ensemble des autorités publiques responsables de la conduite des programmes de logements soient effectivement à l’écoute des préoccupations des citoyens à travers leur participation à la mise en oeuvre des politiques publiques de logement.

S’agissant du traitement de la contrainte foncière, particulièrement dans les 4 plus grandes villes du pays, le gouvernement envisage l’exploitation de toutes ‘’les alternatives sous exploitées, y compris la requalification des tissus urbains anciens qui offrent des potentialités foncières importantes’’.

Lors de sa dernière réunion, le Conseil des ministres a examiné et approuvé deux communications portant sur le déclassement de parcelles de terres agricoles affectées pour la réalisation de logements publics et des équipements d’accompagnement dans certaines wilayas.

«Ces mesures visent à poursuivre la dynamique de réalisation de programmes de logements publics afin de satisfaire la demande exprimée en la matière», avait relevé le Conseil. Plus globalement en matière d’habitat, le gouvernement s’est engagé à «oeuvrer à éradiquer l’habitat précaire et satisfaire au maximum la demande en logement».

Rachida T.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source

articles similaires Algérie360
articles similaires Algérie360

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook