Tizi Ouzou: le SATEF dénonce le déficit en matière d’encadrement pédagogique et technique

dimanche 9 octobre 2016 à 22:07
Source de l'article : Www.aps.dz

TIZI-OUZOU – Le secrétaire général du syndicat autonome des travailleurs de l’éducation et de la formation (SATEF), Boualem Amoura, a dénoncé dimanche un « déficit » en matière d’encadrement pédagogique et technique dans les établissements scolaires de la wilaya de Tizi Ouzou.

S’exprimant à l’occasion d’une conférence de presse consacrée à la situation actuelle du secteur, le syndicaliste a expliqué que la rentrée scolaire 2016-2017 a été émaillée de « plusieurs anomalies », dont le manque de personnel enseignant dans certaines matières, à l’instar des mathématiques, ainsi que l’encadrement administratif dans plusieurs établissements, à l’image du CEM Metref de Tizi-Rached qui fonctionnerait, selon lui, sans directeur et sans secrétaire général.

Le coordinateur du bureau de wilaya du Satef, Habib Merzouk, a évoqué d’autres contraintes relatives à la surcharge des classes suite à la non-réception de structures prévues pour la rentrée, les irrégularités qui caractérisent les recrutements et les promotions des enseignants, et l’absence d’équipements d’accompagnement nécessaires à la scolarité des élèves dans d’autres établissements.

Il a également abordé la non disponibilité du manuel scolaire pour certaines classes tel que le livre de Tamazight pour la troisième année moyenne et celui de lecture de langue arabe (2ème génération) pour la 2ème année primaire.

Contacté par l’APS, le secrétaire général de la direction de l’Education, Abdelhafidh Acher, a reconnu l’existence d’un déficit en matière d’encadrement et précisé que les services n’ont ménagé aucun effort pour y remédier.

« Dans certaines matières, nous avons consommé toutes les listes d’attente des lauréats du concours de recrutement et nous sommes passés aux affectations nationales sans pour autant arriver à combler le vide. Nous venons d’avoir le feu vert du ministère de l’Education pour entamer le recrutement des vacataires à partir de demain pour régler définitivement ces problèmes d’encadrement pédagogique », a-t-il expliqué.

Au volet encadrement technique, M. Acher a signalé que le faible taux de réussite au concours de recrutement de personnel administratif organisé par le ministère de tutelle est à l’origine du problème. Il a rassuré que les établissements qui ne sont toujours pas dotés d’un directeur, ont connu le placement des censeurs qui assureront la gestion provisoire.

Concernant le livre scolaire, de nouveaux lots sont réceptionnés par l’Office du livre scolaire qui assurera sa distribution sur les établissements scolaire, a-t-il affirmé.

Il a, par ailleurs, « défié » les syndicalistes du Satef d’apporter des preuves quant aux irrégularités qui auraient entaché les recrutements des enseignants à travers toute la wilaya de Tizi Ouzou tel qu’ils prétendent et a déclaré être prêt à démissionner dans le cas où ces accusations seraient confirmées.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
29 queries in 0,435 seconds.