Tébessa :Marché de fruits et légumes ou décharge publique ?

mardi 18 octobre 2016 à 13:28
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Les citoyens dénoncent l’état de délabrement avancé de leur marché, qu’ils qualifient de désastre écologique : insalubrité généralisée et odeurs incommodantes, accentuées par des égouts à ciel ouvert.

Les habitants de la ville de Tébessa ne cessent de réclamer le réaménagement de leur marché des fruits et légumes, l’un des plus importants de la wilaya. Bâti en 1905, un véritable chef-d’œuvre, transformé avec le temps en véritable dépotoir d’ordures, au grand dam des citadins. En effet, les citoyens dénoncent l’état de délabrement avancé de leur marché, qu’ils qualifient de désastre écologique : insalubrité généralisée et odeurs incommodantes, accentuées par des égouts à ciel ouvert. “Ce n’est plus un marché de fruits et légumes, mais un dépotoir à ciel ouvert. Une catastrophe environnementale que de voir le théâtre romain, un monument classé par l’Unesco, situé en face du marché, se transformer avec les années en décharge publique”, nous dit un ancien commerçant qui a pignon sur rue à la cité des Aqueducs.

Et de poursuivre : “Cela se passe au vu et au su des autorités locales qui ne font rien pour changer les choses.” Plusieurs autres commerçants qui activent légalement précisent que le problème incombe à une partie de commerçants ambulants qui n’ont rien à voir avec le commerce et qui ont investi le marché ces dernières années. “Pourtant, les autorités municipales ont été à maintes fois interpellées au sujet de ce marché, mais aucune décision n’a été prise pour remédier à la situation”, nous dit-on. Nos interlocuteurs ajoutent : “Nous avons attiré l’attention des autorités locales, par le biais d’une pétition, sur le piteux état de notre marché et la nécessité d’effectuer des travaux de rénovation. Cependant, en dépit de notre volonté de tirer la sonnette d’alarme face à cette détérioration, nous nous sommes heurtés à une totale indifférence.”

Les habitants résidant aux alentours du marché des fruits et légumes, quant à eux, ne savent plus à qui s’adresser pour obtenir un minimum d’hygiène dans leur quartier. Ceux-ci déplorent cette situation, déclarant : “Ce marché, qui est censé être un monument et une fierté de la ville par son architecture unique, est devenu un véritable dépotoir. Tous les vendeurs abandonnent sur place les détritus en fin de journée. Il y en a des tonnes.” Sur place, le spectacle est effectivement désolant. “Des tas de détritus, dont certains sont entassés depuis plusieurs jours, voire des semaines, jonchent le sol sans que cela n’inquiète personne. D’ailleurs le mot «hygiène» n’a plus aucun sens ici. La nuit, ce sont des chiens et des chats errants qui se donnent rendez-vous, et en été ce sont des nuées de moustiques qui nous pourrissent la vie”, regrettent les habitants du quartier. Aussi, il est grand temps de réagir face à une telle situation et sévir contre les commerçants indélicats qui ne font pas cas de la protection de l’environnement mais aussi de la santé des consommateurs.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
25 queries in 0,431 seconds.