Relizane: Des usagers d’El-Chetaouania à l’étroit

lundi 19 juin 2017 à 17:53
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

Les habitants du village El-Chetaouania, dans la commune d’Oued-Djemaâ, située à une quinzaine de kilomètres du chef-lieu de Relizane, sont à l’étroit, du moins pour ce qui concerne le bureau de poste. A ce titre, ils ne cessent de réclamer la construction d’un bureau de poste plus vaste.
Les clients sont en droit de revendiquer cela car ils ont ras-le- bol de se mouvoir dans un mouchoir de poche, gênés outre mesure par l’inconfort et l’exiguïté des lieux. L’intendance ne suit pas et nous l’avons signalé plusieurs fois dans nos colonnes. Nos localités grandissent à vue d’œil.
La densité démographique gonfle comme une outre. Et on fait comme si de rien n’était. Il y a toujours du foncier pour construire les villas forteresses des nouveaux nababs mais jamais d’assiettes foncières pour construire une école ou un dispensaire.
Les usagers ne peuvent plus accomplir leurs occupations quotidiennes dans un bureau de poste où ils sont à l’étroit. Ils sont en colère dès lors qu’ils mettent les pieds à l’intérieur de cette structure. Les problèmes commencent au moment où ils doivent retrouver leur argent.
C’est la croix et la bannière avec cette fatigue, cette perte de temps avec en prime des nerfs à vif. La construction d’un nouveau bureau de poste avec toutes les commodités nécessaires est plus qu’une urgence.
Les autorités locales font durer le plaisir et ce n’est pas fait pour plaire aux usagers qui pâtissent lourdement de ces atermoiements.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
60 queries in 4,552 seconds.