Oued Tlélat : 170 familles du bidonville El Barki relogées

mardi 22 novembre 2016 à 19:38
Source de l'article : Reporters.dz

L’opération de résorption de l’habitat précaire au niveau de la wilaya d’Oran a repris dimanche. Le tour était aux résidents du bidonville d’El Barki. Ce lieu, qui défigurait l’entrée ouest de la ville, a été enfin pris en charge après des décennies de son installation.

Les 170 familles habitant dans ce lieu ont enfin eu gain de cause, elles, qui n’étaient pas concernés par l’opération qui a touché l’année dernière l’autre bidonville appelé «Hayat Regency. En recevant leurs clées, les familles ont poussé un ouf de soulagement, puisque la journée d’hier a sonné la fin des années de galère.

Direction, la nouvelle cité 3100-Logements réalisée dans le nouveau pôle urbain d’Oued Tlélat. Selon un communiqué de la wilaya, une opération de recensement a été effectuée récemment dans ce bidonville, situé sur l’autoroute de l’aéroport international Ahmed-Ben Bella. Notons que 8 000 logements seront distribués dans les mois à venir à Oran. Il s’agit de 3 000 logements AADL, 1 600 Logements promotionnels publics (LPP).

Le reste des logements concerne les détenteurs de la pré-affectation habitant le vieux bâti à travers les huit secteurs urbains de la ville d’Oran. Ils seront relogés au début de 2017 au niveau de Belgaïd, où les travaux de viabilisation et de VRD sont toujours en cours. Pour rappel, depuis 2014, plus de 20 000 logements ont été attribués à Oran. Les opérations de relogement des familles résidant dans des immeubles en ruine a permis, en 2015, de reloger 10 300 familles.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
23 queries in 0,441 seconds.