Oran / Colloque international sur la biodiversité marine et l’écosystème : Les chercheurs tirent la sonnette d’alarme

mardi 22 novembre 2016 à 19:12
Source de l'article : Reporters.dz

Parrainée par la Direction générale de la recherche et du développement technologique, un important colloque international, portant sur la biodiversité marine et les écosystèmes littoraux, est organisé par les chercheurs du Laboratoire de recherche Réseau de surveillance environnementale (LRSE), du département de biologie, faculté des sciences de la nature et de la vie, à l’université 1 Ahmed-Ben Bella, les 23 et 24 novembre.

L’évènement, ayant trait à la préoccupation de la préservation de la biodiversité marine et littorale dans le monde, constitue un problème fort préoccupant. Les chercheurs et organisateurs, avec à leur tête, le professeur Zitouni Boutiba, qui sera le président de ce 4e colloque, se basent ainsi sur la situation assez critique constatée qui a révélé à quel point les espaces océaniques qui, jadis, étaient très purs et très riches, sont devenus au fil du temps méconnaissables.

Selon les chercheurs de l’université d’Oran 1 Ahmed-Ben Bella, qui ne cessent de tirer la sonnette d’alarme et de sensibiliser sur cette question, aujourd’hui, les multiples agressions dont ils font l’objet sont si lourdes de conséquences, que les Etats, cherchent, individuellement et en commun, tous les instruments nécessaires pour tenter de freiner, de réduire ou d’enrayer les différentes formes de pollution qui les affectent.

La pollution constitue une menace permanente pour les organismes et les écosystèmes côtiers marins, à l’échelle mondiale. Une menace exacerbée dans les régions côtières et dans le cas des mers fermées, comme c’est le cas de la mer Méditerranée.

Dans ce cadre, il est devenu indispensable pour les chercheurs, comme le soulignent nos universitaires d’Oran, vu la complexité de la question, de nouer une collaboration entre les différentes structures de recherche activant dans ce vaste domaine à l’échelle nationale et, d’autre part, lancer à l’échelle régionale, une coopération maghrébine et euro-méditerranéenne ayant pour objectif la mise en place de programmes communs de conservation du milieu marin dans toute son ampleur.

Rendez-vous est donc pris les 23 et 24 novembre, lors de l’ouverture du colloque, qui verra la présence de chercheurs et d’experts dans le vaste domaine de la mer, de plusieurs pays, France, Suisse, Espagne, Turquie, Liban, Maroc, Tunisie, Mauritanie, aux côtés des chercheurs des universités algériennes, pour débattre d’un sujet des plus passionnants.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
15 queries in 0,421 seconds.