Cité Des 600 Logements : 3 jours dans le noir, Sonelgaz s’en fout éperdument

mercredi 2 novembre 2016 à 22:59
Source de l'article : Reflexiondz.net

Dans toutes les facultés de droit à travers le monde, tous les spécialistes en la matière et à leur tête, le grand doyen du droit, le français Jean Carbonnier affirment et définissent que la règle de droit est ‘’générale, abstraite et impersonnelle’’.

Malheureusement, chez nous, la poule pond des œufs et nous, nous pondons des lois à tout bout de champ mais pas pour tout le monde.  Preuve en est où la Sonelgaz applique avec sévérité contre tous les mauvais payeurs et même le bon citoyen qui paye régulièrement ses factures.

Sauf qu’une exception est faite pour les institutions publiques et surtout pour les APC dont la majorité des créances sont imputées à ces dernières, mais pardon, celles-ci sont intouchables car elles relèvent des pouvoirs publics.

Certes que l’on n’est pas contre cette opération contre les citoyens mauvais payeurs, mais en bonne conscience professionnelle et équité, même les institutions étatiques doivent elles aussi s’acquitter de leurs créances au même titre que le reste de la population car c’est à partir de là que commence la justice et l’égalité.

Dans le même sillage, il y a lieu de signaler que durant la semaine en cours un court-circuit s’est produit  au niveau d’un logement  habité par un simple citoyen, ce qui entraina une coupure d’électricité qui  en plus d’être dans le noir pendant trois jours  endommagea d’une part le compteur extérieur ( propriété de la Sonelgaz) et d’autre part  tous les produits alimentaires contenus  dans le congélateur étaient bons à jeter à la poubelle.

Mais là où le bât blesse, c’est de voir qu’après s’être présentés à ce domicile dont le propriétaire est à jour en matière de règlement de factures mis à part la dernière car il attendait de percevoir  son salaire pour la régler, mais selon les agents, il faut  tout d’abord régler , puis réclamer.

Malheureusement, malgré plusieurs appels au service dépannage, certes et bien que l’agent chargé de recevoir les communications vous répond poliment tout en signalant l’urgence, l’équipe volante d’intervention est absente depuis 03 jours alors que la facture a été réglée le jour même. Où est le respect du citoyen ? Et jusqu’à quand subirons nous ce genre de marginalisation ?

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
15 queries in 0,462 seconds.