Affectés à des centres d’examen éloignés de 75 km: Des candidats au bac abandonnent les épreuves

lundi 19 juin 2017 à 22:40
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Des candidats libres aux épreuves du baccalauréat ont été affectés aux centres d’examen à Besbès et Dréan, éloignés respectivement de 65 et 75 km du chef-lieu de la wilaya d’El-Tarf. À cause de la distance et du manque de transports publics, nombreux d’entre eux ont été contraints d’abandonner les épreuves.

“Nous n’avions aucune chance d’être à l’heure”, témoignent certains. Ceux qui ont tenu malgré les contraintes à passer cet examen ont confié à Liberté qu’ils ont quitté les domiciles familiaux aux aurores et n’y sont revenus qu’après l’heure de la rupture du jeûne. Ils habitent des zones enclavées. Quelques-uns de ces candidats ont été sanctionnés collectivement en 2014 pour fraude. Ils ont attendu trois ans pour repasser le bac. L’éloignement des centres d’examen les a sanctionnés une seconde fois.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
56 queries in 8,059 seconds.