Tayeb Zitouni affirme que l’écriture de l’Histoire nationale se fera « sans aucun tabou »

dimanche 6 novembre 2016 à 9:45
Source de l'article : Huffpostmaghreb.com

L’écriture de l’Histoire nationale se fera « sans aucun tabou ni obstacle », a affirmé, samedi à Tizi Ouzou, le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni.

Présent à la cérémonie de création de la Fondation Colonel Amirouche Ait Hamouda, M. Zitouni a observé que les conditions entourant la question mémorielle ont évolué en Algérie, affirmant que le champ de l’écriture de l’Histoire est « ouvert, sans tabou, aux historiens, universitaires et institutions ».

Il a indiqué que son département a collecté un total de 16 000 heures d’enregistrement, de témoignages d’acteurs de la guerre de libération nationale et ce à travers le territoire national.

Ce travail, a-t-il rappelé, s’inscrit dans la continuité du combat mené par les moudjahidine et les martyrs qui ont pris les armes pour libérer l’Algérie du joug colonial en plaçant la patrie au-dessus de toute autre considération.

« Notre combat aujourd’hui est de croire en l’Algérie et de défendre nos principes inspirés de notre glorieuse Révolution qui amobilisé tous les Algériens, hommes et femme, grands et petits à travers tout le territoire national et dans l’émigration pour une Algérie unie », a-t-il insisté.

M. Zitouni a ajouté que la véritable richesse de l’Algérie c’est son Histoire et ses enfants qui l’ont écrite et qui ont défendu le pays et préservé son unité. « Ses enfants qui aujourd’hui la défendent et la protègent en restant fidèles à ses principes fondamentaux », a-t-il dit.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
14 queries in 0,404 seconds.