Saâdani : «Le parti s’engage à combattre la chkara lors de la campagne électorale»

mardi 4 octobre 2016 à 15:11
Source de l'article : Lnr-dz.com

«L’Algérie vit dans une stabilité qui suscite des jalousies et qui dérange, et la conjoncture actuelle exige de nous tous d’être vigilants, mobilisés et présents en permanence sur le terrain politique. Pour cela, le FLN s’engage à combattre la chkara de la prochaine campagne électorale.» C’est avec ces propos que le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN) a fait sa rentrée sur la scène politique.

Lors d’un rendez-vous médiatique très attendu du leader du FLN, Amar Saâdani a réagi par rapport à la dernière proposition du Forum des chefs d’entreprises (FCE) de participer aux élections législatives prochaines à travers des listes indépendantes, soulignant que «le FLN fera face aux mentalités archaïques, et il n’acceptera jamais de mélanger l’argent et la politique. L’argent c’est l’argent et la politique c’est la politique». Amar Saâdani qui a réuni dimanche les membres du bureau politique du parti a indiqué que «nous avons dépassé la période de transition. L’Algérie se porte bien. La presse est libre, la justice aussi. Les Algériens sont tranquilles et le citoyen est respecté».

Selon lui, «l’Etat civil est une nécessité pour le développement du pays». Il a salué l’attachement du président de la République à ce que des efforts colossaux soient consentis pour prémunir le pays contre toute menace et préserver les acquis de la nation en dépit de la conjoncture économique difficile.

Par ailleurs, le FLN s’est dit satisfait des résultats importants réalisés par le Forum international de l’énergie d’Alger, le qualifiant «d’acquis diplomatique qui témoigne de la crédibilité et de la renommée internationale de l’Algérie, sous la direction éclairée du président Abdelaziz Bouteflika», appelant à la valorisation de cet acquis pour promouvoir l’image de l’Algérie au niveau international.

Evoquant la situation dans le monde arabo-musulman, le bureau politique a affirmé que «le complot qui vise notre région continue à faire des victimes et à dilapider les richesses des différents pays arabes, sans exclusion aucune», estimant que «la dernière décision du Congres américain visant le royaume de l’Arabie Saoudite en est la preuve». Cependant, le FLN a réitéré son «soutien au royaume de l’Arabie Saoudite», appelant «au réveil de la conscience arabe pour dénoncer cet outrage et à la nécessité de régler les problèmes en suspens en Syrie, en Libye, en Irak, au Yémen et dans d’autres pays arabes, à travers des politiques saines et un dialogue constructif pour éviter d’autres pertes humaines et matérielles».

Par ailleurs, Amar Saâdani a dénoncé toutes les tentatives d’atteinte aux symboles de la révolution considérant une telle attitude comme une atteinte au peuple algérien tout entier. «Le FLN a considéré que les déclarations officielles et informelles des responsables français par rapport aux affaires algériennes étaient inacceptables et contraires aux principes convenus par les deux pays», a-t-il déclaré.

Le bureau politique du FLN a rendu hommage à l’armée nationale populaire (ANP) héritière de l’Armée de libération nationale (ALN) et tous les corps de sécurité pour les résultats concrétisés dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité louant leur dévouement dans la protection du pays et des citoyens. Pour donner plus de détails et répondre à plus de question, Amar Saâdani a donné rendez-vous pour demain à l’hôtel El-Riadh où il réunira son bureau politique avec les secrétaires de mouhafadhate.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
28 queries in 0,428 seconds.