Réunion gouvernement-walis ce samedi à Alger : Elections, rationalisation des dépenses et fiscalité au menu

jeudi 10 novembre 2016 à 19:37
Source de l'article : Reporters.dz

Une réunion gouvernement-walis est prévue samedi et dimanche prochains à Alger. Cette rencontre, qui sera présidée par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, et le ministre de l’Intérieur, Noureddine Bedoui, sera axée sur le rôle des collectivités locales dans le développement socio-économique du pays et dans la mise en place de la stratégie de l’Exécutif pour libérer le potentiel économique des régions et faire face à la crise générée par la baisse drastique des prix de pétrole.

Cette réunion, qui est devenue une tradition, intervient un mois après le vaste remaniement dans le corps des walis opéré par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Au menu de cette rencontre qui s’étalera sur deux jours : un plan de sortie de crise, les prochaines élections législatives ainsi que le modèle de fiscalité à adopter pour générer de la ressource locale.
Les défis étant communs pour toutes les wilayas du pays, certaines plus que d’autres en raison de leurs spécificités économiques, les walis nommés pour la première fois et ceux concernés par le changement de poste, auront comme mission principale l’exécution de la Politique d’austérité adoptée par les pouvoirs publics.
A cet effet, les walis ne devront plus attendre les budgets de l’Etat, mais susciter la création de richesses dans leurs wilayas en optant pour l’association de la sphère économique. Suivant cette logique, l’ouverture des vannes budgétaires ne sera plus tolérée.
Partant de là, les walis devront également mettre à la disposition des investisseurs, notamment privés, plus de facilités. Celles-ci ne doivent pas se limiter seulement, comme par le passé, à la levée de certaines entraves administratives ou techniques, mais devront passer à un véritable accompagnement sur le terrain et à la présentation de plus de garanties.
Néanmoins, les défis économiques ne seront pas le seul chapitre qui sera abordé lors de cette importante rencontre.
Il sera aussi question de politique, avec la préparation des élections législatives, prévues en avril prochain. Un rendez-vous important en matière d’organisation pour les walis. En un mot, les nouveaux walis devront participer à garantir une large adhésion au prochain scrutin. En plus de la préparation technique, les walis doivent veiller à la sécurisation des meetings des partis politiques, mais aussi de l’opération électorale.
La fiscalité en première ligne
La fiscalité sera également en première ligne lors de cette réunion gouvernement-walis. Les responsables locaux seront dans l’obligation de booster cette ressource qui est la première entrée d’argent des collectivités locales. Ce chapitre sera une priorité selon les observateurs. Il sera question d’améliorer leur rendement en matière d’imposition, notamment l’impôt de proximité (foncier, taxe de séjour, etc.), ainsi que les recettes patrimoniales.

D’ailleurs, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, accompagné du directeur général de la Sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, et du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, effectue depuis, hier, et ce pour deux jours, une visite de travail en France, à l’invitation de son homologue français, Bernard Cazeneuve, pour s’enquérir de l’expérience de la France dans le domaine.

Déjà, au cours de cette visite, il est prévu l’installation d’un groupe de travail algéro-français sur la fiscalité locale. Par ailleurs, Bedoui aura des entretiens avec Cazeneuve et le ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, Jean-Michel Baylet.

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales aura également des entretiens avec la maire de Paris, Anne Hidalgo, à l’issue desquels il sera procédé à la signature d’un accord entre l’Ecole des ingénieurs de la ville de Paris et l’Ecole des ingénieurs de Tlemcen. Une rencontre est aussi prévue avec la présidente du Conseil régional d’Ile-de-France, Valérie Pécresse, qui avait effectué une visite en Algérie les 19 et 20 octobre dernier.

La délégation algérienne visitera également le Centre d’entraînement du RAID (Recherche assistance intervention dissuasion) de la Police française ainsi que le nouveau siège du Consulat d’Algérie à Créteil, inauguré le 28 mai dernier.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
80 queries in 4,582 seconds.