Remaniement gouvernemental : Le MSP dénonce un «climat de confusion»

lundi 21 août 2017 à 11:02
Source de l'article : Reporters.dz

Le remaniement partiel, opéré il y a quelques jours par le chef de l’Etat, en vue d’installer le nouvel exécutif d’Ahmed Ouyahia, n’a pas été du goût du président du Mouvement de la société pour la paix (MSP) Abdelmadjid Menasra, qui y a vu un « climat de confusion » qui n’est pas propice à une rentrée sociale apaisée. C’est là l’un des principaux constats qui a sanctionné la réunion du bureau exécutif du parti, qui s’est tenue samedi dernier en session ordinaire.

Le MSP a également appelé « à remédier en urgence à la situation inquiétante qui constitue un danger sur la stabilité et la paix nationales à travers la construction d’un large consensus politique et économique national, dont l’objectif est la protection du pays des dangers internes et des menaces externes ». Le MSP met en garde sur la « fragilité » de la situation sociale en évoquant un « effondrement du pouvoir d’achat » des Algériens. Le MSP condamne surtout ce qu’il estime être « un état de confusion et d’incertitude qui a marqué la scène politique à la lumière du dernier remaniement du gouvernement » et « ses conséquences sur la situation politique, économique et sociale ». « Ce sont des pratiques qui sont inadmissibles, aujourd’hui, pour l’opinion publique algérienne », écrit M. Menasra.

D’ailleurs, il s’interroge sur les «conséquences » qu’aura « ce changement » et prévient contre un retour à la « politique de pillage du foncier et des biens publics», en plus de l’aggravation de l’austérité. Sur le plan international, le parti islamiste accuse l’Égypte de ne pas avoir autorisé l’entrée d’une caravane de solidarité algérienne à Ghaza. La caravane, composée de 14 camions, n’a pas été autorisée à traverser le point de passage de Rafah, qui a été fermé des deux côtés de la frontière par les autorités égyptiennes. Le MSP appelle le gouvernement à avoir une position claire sur cette affaire et à peser de son poids et de son influence pour trouver une issue.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
61 queries in 5,703 seconds.