Préparation des élections locales: réunion de coordination mardi entre Bedoui et Derbal

lundi 17 juillet 2017 à 22:41
Source de l'article : Www.aps.dz

Une réunion de coordination entre le ministre de l’Intérieur, des collectivités locales et de l’aménagement du  territoire, Nourredine Bedoui, et le président de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE), Abdelwahab Derbal, consacrée à la présentation des nouvelles propositions relatives à l’organisation et au déroulement du processus électoral aura lieu mardi à Alger, a-t-on appris lundi auprès du ministère.

La réunion, qui entre dans le cadre de la préparation des prochaines élections locales, permettra de présenter les nouvelles propositions relatives à l’organisation et au déroulement du processus électoral « en vue de remédier aux insuffisances », avait indiqué récemment M. Bedoui lors d’une rencontre avec les cadres de son département.

Elle sera l’occasion aussi « d’écouter les propositions et de coordonner pour étudier tous les aspects afin d’être prêts au rendez-vous », relevant que « le but majeur est de garantir la transparence et le succès des élections, comme l’a précédemment souligné le premier magistrat du pays, le président de la République ».

De son côté, M. Derbal avait indiqué dans une allocution lors de la réunion du conseil de l’instance pour adoption du rapport final sur les législatives du 4 mai, que « l’expérience modeste de la Haute instance indépendante de surveillance des élections en application de ce que lui confère la Constitution, a démontré pragmatiquement que les textes  juridiques régissant le processus électoral nécessitent davantage de réforme, de révision et de renouveau dans leurs différents aspects ».

Il avait souligné tout particulièrement les lois organiques et les décrets règlementaires, insistant sur l’importance de « définir avec précision certaines prérogatives de responsables administratifs au niveau local afin que chaque partie assume ses responsabilités loin de tout arbitraire ou irrespect de la loi et que l’instance puisse accomplir sa mission ».

L’intervention efficace de l’instance auprès des concernés par l’opération électorale « avait besoin de plus d’adaptation des lois et règlements en vigueur », avait-il poursuivi.

A ce propos, M. Derbal avait précisé que la question « requiert à l’avenir, un élargissement des prérogatives de l’instance tout en mettant en place des mécanismes juridiques qui définissent l’action de contrôle qui est du seul ressort de celle-ci tout en veillant à l’application de la loi et à la réunion de tout ce qui est susceptible d’assurer des élections propres, seul garant de la confiance, de la quiétude et de la stabilité' ».

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
44 queries in 6,723 seconds.