Première réunion du BP du FLN sous la direction d’Ould Abbes: Satisfactions et louanges à tout-va

jeudi 27 octobre 2016 à 10:23
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Le bureau politique du Front de libération nationale, qui s’est réuni hier, pour la première fois, sous la présidence du tout nouveau secrétaire général du parti, Djamel Ould Abbes, s’est voulu rassurant auprès de sa base militante, martelant un discours rassembleur, destiné, notamment, à ceux qui s’étaient dressés contre la ligne Saâdani.
L’appel du BP du FLN fait écho aux déclarations de Djamel Ould Abbes qui n’a eu de cesse, depuis son intronisation à la tête du parti samedi dernier, de réaffirmer sa volonté et sa détermination d’aller vers une réunification des rangs de l’ex-parti unique, éprouvé par le règne très singulier d’un Amar Saâdani délirant.
À travers le communiqué, au demeurant très soft, rendu public hier, le BP appelle tous les militants du FLN “là où ils se trouvent à se mobiliser pour renforcer la position de leur formation” et assure que “les portes du parti demeurent ouvertes à tous sans exclusive et sans marginalisation, mais dans le strict respect des statuts et règlement intérieur du parti”. Pour son premier communiqué de l’ère Ould Abbes, le BP du FLN semble avoir renoué avec la langue de bois qui a toujours caractérisé sa littérature. Le langage employé tranche, faut-il le noter, profondément avec le discours épicé et à l’emporte-pièce de son désormais ex-SG.
Le BP sous Ould Abbes préfère distribuer félicitations et louanges à tout-va, à commencer par le nouveau secrétaire général, sans oublier, dans la foulée, son prédécesseur. Il salue ensuite les membres du comité central pour leur posture lors de la session de samedi dernier à l’égard de l’élection du secrétaire général.
Comme on pouvait s’y attendre, le président de la République et néanmoins président du parti a eu droit, lui aussi, à sa part de louanges pour, précise-t-on, “les efforts consentis pour la sauvegarde des acquis sociaux et la protection des couches vulnérables de la société à travers les mesures prises dans le cadre du projet de loi de finances” et énoncées par le chef de l’État lui-même lors d’un précédent Conseil des ministres.
Le BP s’est également réjoui de la position des militants du parti par rapport aux changements intervenus à l’occasion de la réunion du comité central du parti, tout comme il n’oublie pas, dans son élan, de saluer les efforts de l’ANP et des différents corps de sécurité pour la sauvegarde de la sécurité du pays. Le BP du FLN appelle, par ailleurs, ses deux groupes parlementaires, à l’APN et au Conseil de la nation, à “la mobilisation” et à “la vigilance” et les instruits, à l’occasion, de voter pour l’adoption de la loi de finances en préparation.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
20 queries in 0,415 seconds.