Migrants africains : l’Algérie ne ferme pas ses portes

dimanche 22 octobre 2017 à 10:39
Source de l'article : Lexpressiondz.com

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh, a affirmé à Kigali (Rwanda) que «l’Algérie n’a pas fermé ses portes» devant les migrants et les ressortissants étrangers issus des pays africains, mais «a oeuvré à concilier la nécessité de protéger ses frontières et de sécuriser le pays avec le devoir de solidarité envers les frères africains, notamment les ressortissants des pays voisins». Tayeb Louh a salué la politique adoptée dans le domaine de la migration par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika «qui n’a eu de cesse de mettre l’accent sur la solidarité et l’aide aux migrants et aux réfugiés en l’Algérie issus de pays africains, notamment voisins», en donnant des instructions pour «le respect des droits et de la dignité de ces ressortissants étrangers».

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
74 queries in 7,473 seconds. http://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5