M. Ould Khelifa : « la sécurité de l’Algérie est liée à celle du Mali »

lundi 7 novembre 2016 à 10:22
Source de l'article : Radioalgerie.dz

Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN) a affirmé dimanche à Alger que  » la sécurité de l’Algérie est liée à celle du Mali » qui constitue un pôle pour ses voisins sahéliens, a indiqué un communiqué de cette institution.

A l’issue d’un entretien avec M. Issaka Sidibé, président de l’Assemblée nationale de la République du Mali, M. Ould Khelifa a indiqué que « l’Algérie est optimiste quant à l’avenir du Mali en tant que pays unifié et serein », ajoutant que « l’aboutissement en coordination avec la Communauté économique pour le développement des Etats d’Afrique de l’ouest  (CEDEAO) et l’Union Africaine à l’accord d’Alger en mai 2015 a constitué un fondement pour la réconciliation qui a évité au Mali et à la région tout entière les menaces des groupes terroristes qui veulent financer leurs activités par l’argent des rançons et du trafic de drogues ».

M. Ould Khelifa a salué par la même occasion « les relations historiques et géographiques étroites unissant les deux pays », ajoutant qu’il s’agit de « facteurs à même d’assurer le succès des visites échangées par les responsables des deux pays en faveur de la promotion de la coopération bilatérale ».

Abordant les questions régionales et internationales, le président de l’APN a indiqué que l’Algérie, qui soutient le gouvernement d’union nationale en Libye, n’a « jamais cessé d’appeler à la réconciliation nationale initiée par le président de la République et qui a été couronnée de succès », soulignant que « la persistance du conflit exposera la Libye à la division ».

M. Ould Khelifa a également réaffirmé « le soutien de l’Algérie à la cause sahraouie et au droit du peuple palestinien à instaurer son Etat indépendant ».

De son coté, M. Sidibé a exprimé « la reconnaissance de son pays aux efforts consentis par l’Algérie notamment en faveur du retour de la stabilité au Mali et la préservation de son unité ».

Par ailleurs, le responsable malien s’est dit « fier des relations historiques privilégiées liant les deux pays depuis des décennies » tout en appelant au « renforcement de la coopération entre les deux pays, notamment dans le domaine économique et la formation des étudiants, des cadres et fonctionnaires de l’Assemblée nationale du Mali en coordination avec la Direction de l’Assemblée Populaire nationale algérienne ».

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
30 queries in 0,428 seconds.