Lutte contre la propagation des feux de forêt: Les recommandations de Bedoui aux pompiers

lundi 7 août 2017 à 14:06
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, s’est réuni samedi avec les cadres de la direction générale de la Protection civile (DGPC). À l’occasion, un bilan exhaustif du sinistre causé par les incendies lui a été présenté. De son côté, il a recommandé une plus grande mobilisation des moyens pour éviter de nouveaux départs de feu ainsi que la propagation des foyers allumés.

Ainsi, M. Bedoui a pris connaissance de la hausse du nombre de sinistres, passant de 1 200 à 1 550 incendies enregistrés depuis le début du mois de juin dernier, dévorant 4 401 hectares de forêt, 4 087 hectares de maquis et 4 146 hectares de broussailles. Selon le même bilan présenté au ministre de tutelle, les derniers 410 incendies déclenchés à travers 13 wilayas ont dévasté 1 396 hectares de blé, 191 hectares d’orge, 139 824 arbres fruitiers et 2 877 oasis. Devant l’ampleur de ces dégâts et le risque d’une propagation des incendies, M. Bedoui a instruit la DGPC de la mobilisation des colonnes mobiles stationnées à l’ouest du pays pour venir renforcer celles des wilayas de l’Est et il a donné des orientations pour l’envoi de 3 colonnes mobiles des wilayas de Tiaret, de Relizane et de Chlef pour appuyer les colonnes des wilayas d’El-Tarf et de Guelma où 3 hélicoptères bombardiers d’eau (HBE) ont été déployés pour circonscrire les feux de forêt qui se sont propagés jusqu’à la frontière algéro-tunisienne.

Aussi, le ministre a annoncé l’acquisition, à partir de 2018, de 29 nouvelles colonnes mobiles pour renforcer les 22 unités opérationnelles réparties à travers les différentes régions du pays pour faire face aux incendies et protéger les ressources forestières.

Par ailleurs, M. Bedoui a profité de cette opportunité pour évoquer la question des indemnisations des victimes de ces incendies. Pour le ministre, “la prise en charge sociale du citoyen est primordiale pour l’État algérien”. Tout en réitérant le rôle de l’État et l’effort matériel et financier considérable, M. Bedoui a rappelé que “le citoyen ne se trouve pas seul en ces pénibles circonstances”, certes, mais ces indemnisations n’auront lieu qu’une fois les conclusions des investigations connues.

En ce sens, le ministre a fait état de la poursuite des enquêtes préliminaires confiées aux services de sécurité pour déterminer les causes des incendies, tout en rappelant que des groupes de travail sont chargés au niveau des commissions de wilaya d’évaluer les pertes et d’identifier les vrais sinistrés, d’une part, et de débusquer les faux sinistrés, d’autre part. Selon M. Bedoui, “la justice se chargera de l’application des lois envers ceux qui sont arrêtés pour délit de pyromanie. Si la justice les inculpe, la loi leur sera rigoureusement appliquée”.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
53 queries in 9,579 seconds. http://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5