Le MSP participera avec 720 listes pour les APC et 74 listes pour l’APW

mardi 26 septembre 2017 à 22:10
Source de l'article : Leconews.com

Le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Abdelmadjid Menasra a affirmé mardi à Alger que son mouvement participera aux prochaines élections locales avec 720 listes pour les Assemblées Populaires Communales (APC) et 74 listes pour l’Assemblée Populaire de Wilaya (APW), relevant que 30% des candidats en lice étaient des jeunes. 

S’exprimant lors d’une conférence de presse organisée à l’issue de l’expiration du délai de dépôt des candidatures, M. Menasra a indiqué que « le mouvement participera aux prochaines élections locales avec 720 listes pour les APC soit 74% des communes, et avec 74 listes pour l’APW dont 5 listes avec signatures ». Le MSP a décidé de participer aux prochaines élections locales sans « conclure d’alliances », après avoir réussi à réaliser la « fusion » entre le MSP et le Front du changement (FC), a affirmé M. Menasra. Il a ajouté que 30% des candidats en lice pour les prochaines élections sont de jeunes cadres du parti, soulignant que son parti se présentera dans de « grandes communes ». Il a appelé à garantir la crédibilité et la transparence des élections.  Soulignant le respect du mouvement du « processus électoral », M. Menasra a critiqué ce qu’il a qualifié d' »entraves » de l’administration, affirmant que le mouvement « s’est vu rejeter des signatures pour des erreurs de frappe qui n’affectent pas la recevabilité de la candidature ».  Il a plaidé pour « une réforme du code la wilaya et de la commune permettant à ces deux institutions de participer de manière effective au développement et de recouvrer la fiscalité locale ». Concernant les discours alarmistes tenus par certains, M. Menasra a souligné que les citoyens ont déjà connu ce type de discours pendant la décennie noire, affirmant qu’aujourd’hui le pays a renoué avec la stabilité grâce au peuple et aux sacrifices consentis par les forces de l’Armée nationale populaire (ANP), la société civile et l’ensemble des corps constitués. Par ailleurs, M. Menasra a rappelé que son parti prône un discours « réaliste » relevant que « dire la vérité et prévenir des dérapages » était acceptable car cela procède de l’amour de la patrie.

APS

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
70 queries in 8,721 seconds.