La Guinée a « beaucoup » à apprendre de l’Algérie dans un monde « assez troublé »

mercredi 11 janvier 2017 à 19:01
Source de l'article : Www.aps.dz

ALGER – Le ministre d’Etat, ministre de la Sécurité et de la Protection civile de la République de Guinée, Abdoul Kabélé Camara, a indiqué mercredi à Alger qu’il avait « beaucoup à apprendre des autorités algériennes », notamment dans « un monde assez troublé ».

« Il est tout à fait normal que nous échangions des informations », a-t-il dit, à son arrivée à l’aéroport international Houari Boumediene soulignant que l’Algérie est « un grand pays où nous pouvons beaucoup apprendre des autorités, surtout dans ce monde assez troublé (…) et nous pourrions faire des échanges fructueux dans l’intérêt réciproque de nos deux pays ».

M. Camara a été accueilli, à son arrivée, par le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Nourredine Bedoui.

Il a ajouté qu’il était porteur d’un message du président de la République de Guinée, Alpha Condé, à « son frère et ami », le président  Abdelaziz Bouteflika, précisant qu’il était accompagné d’une délégation rehaussée par la présence de fortes personnalités, d’un pays ami, la Côte d’Ivoire en l’occurrence, notamment Amara Issy, l’ancien secrétaire général de l’Organisation de l’union africaine (OUA).

« Je suis ici dans le cadre de l’amitié algéro-guinénne. Vous savez que nos pères fondateurs panafricanistes ont tissé des liens séculaires que nous devons perpétuer », a-t-il souligné.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
73 queries in 5,786 seconds.