Candidats aux élections locales: Les six engagements du FLN

dimanche 6 août 2017 à 10:34
Source de l'article : Lexpressiondz.com

Publié sur le site du parti, le document spécimen portant l’engagement sur l’honneur du candidat mentionne plusieurs exigences.

Le secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbès, a, dans sa dernière instruction adressée aux mouhafedhs et présidents des commissions des mouhafadhas transitoires et superviseurs, fixé les conditions requises pour toute candidature sur les listes du parti aux élections locales. Tout militant désirant se porter candidat aux élections du renouvellement des membres des APC et APW, devrait signer plusieurs engagements au nombre de six.

Publié le 3 août dernier sur le site du parti, le document spécimen portant l’engagement sur l’honneur du candidat mentionnent six exigences. Le candidat doit s’engager à respecter la ligne politique du parti, ses statuts, son règlement intérieur. D’autre part, il s’engage à faire tout son possible pour faire triompher la liste du parti aux élections locales. Participer activement, faire des propositions à même de valoriser les activités organiques, politiques et médiatiques du parti durant les élections locales.

Pas seulement, le candidat doit s’engager à suivre à la lettre les orientations et instructions du parti relatives à la position qu’il devra éventuellement défendre face à d’éventuels textes et programmes qui seront soumis a l’assemblée à laquelle il appartient. Il(le candidat…Ndlr) doit également faire un engagement sur honneur de respecter toutes les résolutions organiques internes et toutes les instructions émanant de la direction politique nationale du parti. Ne pas se retirer de la course quelle que soit la position occupée sur la liste de candidature, accorder une délégation de signature au candidat tête de liste pour le représenter auprès des instances judiciaires, administratives et le parti, sont d’autres serments figurant sur la liste des engagements à respecter par le militant désirant briguer un mandat lors du double scrutin (APC-APW).

Le parti majoritaire au Parlement(FLN) clôturera, aujourd’hui, son opération d’installation des commissions de wilayas chargées de préparer les élections locales de l’automne prochain. Après les deux wilayas restantes, à savoir Tipasa et Blida et l’installation de la commission de la capitale interviendra aujourd’hui. Toutefois, à peine la préparation des prochaines élections locales a débuté que des conflits internes entre les mouhafedhs sont signalés à travers certaines wilayas. Nonobstant la circulaire n° 12 du secrétaire général du parti stipulant que les militants du FLN auront le droit de postuler aux élections, et que le choix des listes se fera à l’échelle des structures de base du parti, des dissensions internes ont éclaté au grand jour autour de la confection des listes de candidatures.

Le président de la commission provisoire de la mouhafadha de Lakhdaria créée par Amar Saâdani s’est rebellé contre le mouhafedh de Bouira nommé par Djamel Ould Abbès, en tant, que coordinateur de l’opération de confection des listes de candidature aux élections locales. Des mécontentements similaires sont signalés au niveau d’autres wilayas, à l’image de Constantine, Laghouat et M’sila, Souk-Ahras, Sétif, Annaba, Batna, Biskra, Oran et Tlemcen. La tension qui règne actuellement au niveau de la base est semblable à celle qui avait régné lors des élections législatives du 4 mai dernier.A rappeler que le choix des têtes de listes se fera au niveau des mouhafadhas à l’exception des APC comptant plus de 100.000 habitants, où sa désignation sera opérée au niveau de la direction nationale du parti.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
87 queries in 5,136 seconds.