BOUIRA : Bedoui s’adresse aux walis par vidéoconférence

jeudi 19 octobre 2017 à 15:03
Source de l'article : Lexpressiondz.com

L’intervention du ministre a porté sur l’obligation faite à chacun de veiller au bon déroulement des prochaines élections.

Une première dans la forme et dans le fond en matière de communication. Hier, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire Nour-Eddine Bedoui s’est adressé aux walis et cadres de son département par vidéoconférence. Comme l’a précisé l’orateur depuis Alger, le recours à ce moyen moderne permet de gagner du temps, de l’argent mais et surtout «la mauvaise lecture» des directives. Depuis la salle de réunion de l’Assemblée populaire de wilaya, les membres de l’exécutif, les chefs des daïras et les secrétaires généraux des communes ont suivi les recommandations et les directives relatives au bon déroulement des élections locales du 23 novembre prochain. La réunion s’est d’abord voulue une rupture avec les traditionnels regroupements à Alger, lesquels pénalisaient les participants en les obligeant à des déplacements, synonymes d’absence pour quelquefois plusieurs jours au niveau local. L’autre point positif demeure le fait que les directives sont transmises dans la transparence ne laissant aucune place aux interprétations parfois malveillantes.
Le wali et ses collaborateurs sont informés et instruits en même temps.
Pour le contenu, l’intervention du ministre a porté sur l’obligation faite à chacun de veiller au bon déroulement des prochaines élections qui «seront une concrétisation des réformes constitutionnelles édictées par le président de la République, relatives à l’élargissement du champ démocratique, surtout que ce suffrage local intervient dans une conjoncture difficile au regard de l’instabilité qui caractérise la région», dira entre autres le ministre à l’adresse des walis et walis délégués du pays. Le ministre est revenu aussi sur la gestion de la carte électorale.
Il a insisté sur la nécessité de réduire le nombre de votants par bureau en ouvrant des centres pour rapprocher davantage l’électeur du lieu de vote. Il a également demandé de recourir à d’autres structures autres que celles du secteur de l’Education nationale. Concernant toujours le rôle de son administration, Bedoui incombera la responsabilité des chefs de l’encadrement aux walis et chefs des daïras. «Il est impératif d’accorder une attention particulière à l’encadrement de ces élections, notamment en période de campagne où vous devrez assurer la sécurité et le calme en vos qualités de présidents des commissions de sécurité localement», dira le ministre avant d’ajouter: «Le 23 novembre, votre rôle sera d’assurer une organisation neutre, équitable dans la transparence totale parce qu’en plus d’être une course, cette élection est aussi la concrétisation des réformes constitutionnelles engagées par notre pays».
Le ministre a annoncé également la très prochaine promulgation des réformes des lois organiques des partis politiques et des associations. Le ministre a également invité ses administrés à recourir localement aux nouvelles technologies dans leur gestion.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
72 queries in 5,092 seconds. http://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5