62e anniversaire de la Révolution de novembre 1954 Le FLN réitère sa revendication de repentance de la France

mardi 1 novembre 2016 à 11:45
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

Réitération de la revendication de repentance de la France, désapprobation de l’hommage rendu par la France aux harkis et défense du bilan de Bouteflika. C’est la substance de la communication du FLN en ce 62e anniversaire du 1er Novembre.
Dans un communiqué de presse diffusé hier à l’occasion du 62e anniversaire du déclenchement de la Révolution de Novembre 1954, le parti du Front de libération nationale (FLN) a réitéré sa revendication liée à la repentance de la France sur les crimes commis pendant la colonisation. «Au FLN, nous sommes fiers de notre victorieuse Révolution et ses héros martyrs et nous insistons sur notre légitime demande de repentance de la France sur les crimes commis par son régime colonialiste à l’encontre du peuple algérien», assène-t-on.
Le communiqué, signé par le secrétaire général du FLN, n’a, néanmoins, pas manqué d’exprimer l’indignation du parti face aux déclarations assimilant l’action militaire des moudjahidine au terrorisme mais, aussi sa désapprobation de l’hommage rendu dernièrement par la France aux harkis. Et de souligner les atrocités endurées par le peuple algérien pendant la colonisation afin d’exprimer la détermination du FLN à ne jamais lâcher prise avant que la France ne fasse officiellement acte de repentir. «Peut-on oublier ce qu’a enduré le peuple algérien sous la colonisation et la répression à laquelle il a été soumis ? Peut-on oublier les assassinats, la torture, la déportation ? C’est cela le colonialisme et son histoire, elle est faite de crimes, de sang et de pratiques inhumaines. C’est un véritable génocide qui n’a épargné ni l’homme ni son histoire, ni son identité. Et malgré cela, il y a des gens qui parlent de bienfaits de la colonisation, on rend hommage aux harkis et on qualifie la Révolution de terrorisme et ses honorables martyrs de terroristes», s’indigne-t-on. Le secrétaire général du FLN a par ailleurs consacré une bonne partie de ce communiqué à la défense du bilan de Bouteflika. Il s’est surtout attardé sur son projet de réconciliation nationale avant de saluer les efforts de l’Armée nationale et populaire dans sa lutte continue contre le terrorisme. «Nous exprimons à l’occasion nos vœux les meilleurs au président de la République ainsi qu’à ses frères moudjahidine (…) Son bilan mérite tous les égards aussi bien sur le plan national qu’international. C’est l’homme de la concorde, de la réconciliation et de la paix (…) Nous exprimons aussi notre gratitude envers l’Armée nationale et populaire, digne héritière de la glorieuse Armée de libération nationale qui accomplit ses missions constitutionnelles avec professionnalisme, perpétuant les valeurs de la Révolution et ne ménageant aucun effort pour protéger l’unité du pays et son intégrité territoriale ainsi que dans la lutte contre le terrorisme résiduel, le crime organisé et le trafic de drogue», conclut-on.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
20 queries in 0,408 seconds.