Plan alerte enlèvement : La DGSN lancera de nouvelles mesures.

samedi 29 octobre 2016 à 19:05
Source de l'article : Tribunelecteurs.com

Dans les jours à venir, la Direction Générale de la Sûreté nationale prévoit la mise en place de plusieurs mesures et mécanismes concernant le plan national  » alerte d’enlèvement  » destiné aux enfants pour mieux l’améliorer afin d’être plus efficace et plus rapide . Selon une étude approfondie, dans cette lancée, la DGSN estime que les plus part des cas d’enlèvement et de violence à l’égard des enfants sont victimes des problèmes liés à des affaires sociales.

Le responsable de la communication à la DGSN, le commissaire divisionnaire Larroum Amar fait savoir que les proches sont les principaux auteurs de ces enlèvements.  » Nous avons constaté que la principale cause des enlèvements et assassinats à l’encontre des enfants est lié aux à la sorcellerie, comme ce fut le cas du petit Yacine trouvé assassiné à Bechar. Nous devons impliquer des spécialistes en orientation religieuse, en psychologie et en sociologie pour renforcer la sensibilisation de la société  » a joute -t-il Le même responsable laisse entendre que la nouveauté dans ce plan national  » alerte enlèvement  » est la rapidité dans l’intervention, car les services de police n’attendent pas 48 h pour entamer les investigations en précisant que avant l’information était limitée géographiquement aujourd’hui avec ce plan et avec l’application du Procureur de la République, l’information est plus vaste et les chances de retrouver les enfants sont très grandes Dans ce même sillage , il s’ étale :  » Dès que nous recevons le signalement d’une quelconque disparition ou enlèvement, nos services de police effectuent un PV qui est un premier rapport d’information destiné au Procureur de la République qui lui seule pourra confirmer le cas d’enlèvement après l’étude des données , à ce moment le plan est lancé , en conjuguant nos efforts avec tous les partenaires sécuritaires notamment la Gendarmerie Nationale , et l’Armée Populaire Nationale pour la bonne réussite du plan lancé 2 août 2016 par le premier ministre Abdelamalek Sellal  ».

L’orateur a mis l’accent sur l’efficacité du numéro vert 15 48 dans le succès du plan alerte enlèvement. A ce propos le commissaire divisionnaire a affirmé :  » Le numéro vert connaitra certaines améliorations et dispositions techniques qui seront mise au profit de ce plan national  » A propos de l’importance des médias pour rendre le plan alerte enlèvement plus performant , Larroum a indiqué :  » Le nouveauté dans le plan national est la réquisition des médias pour le rendre encore plus rapide  » Selon les statistiques de la DGSN , M. Larroum a précisé que la pus part des cas de disparition sont enregistrés juste après les résultats des examens scolaires.

Le plan national alerte enlèvement commence à donner ses fruits, citons l’affaire récente datée du 18 octobre dernier, dans laquelle les services de la police judicaire de Tipaza ont avorté une tentative d’enlèvement d’une petite fillette de 8 ans dans la commune de Htatba à Tipaza . cette opération a abouti à l’arrestation en temps recors d’une femme.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
17 queries in 0,595 seconds.