Oran : Couverture sécuritaire de 95%.

vendredi 28 octobre 2016 à 18:44
Source de l'article : Elmoudjahid.com

La couverture sécuritaire dans la wilaya d’Oran a atteint  95%, a indiqué le contrôleur de police et chef de Sûreté de wilaya, M. Nouasri Salah, lors d’une rencontre avec la presse tenue, en marge d’un déjeuner offert en l’honneur des journalistes à l’occasion de la journée nationale de la presse célébrée en début de semaine.

Cette couverture atteindra bientôt le taux de 100% avec la réception des nouvelles structures en cours de réalisations, notamment les suretés urbaines des localités  d’El Hassi et Sidi El Bachir, a-t-on indiqué. Pour le  chef de la sûreté de wilaya, Oran a bénéficié d’un plan de sécurisation de haut  niveau, et ce, grâces aux grands efforts et soutien déployés par la DGSN à son profit. Il a ajouté, dans ce sens, que l’ensemble des engagements tenus par l’institution ont été respectés.

Les chiffres donnés par les responsables des principaux services sur l’avant-bilan  annuel de l’activité policière, montrent un net recul de l’activité criminelle à l’échelle de la wilaya, en particulier le vol de véhicules, et ce, grâce au démantèlement d’importants réseaux qui activaient à l’échelle nationale. Les mêmes responsables relèvent, en revanche, une propagation inquiétante de la consommation de la drogue dure, la cocaïne en particulier.

Et pour revenir aux chiffres, l’avant bilan arrêté par les services de la police judiciaire, fait état de 6.320 opérations de police à l’issue desquelles, 20.467 personnes ont été soumises au contrôle et vérification d’identité dont 1747 ont été présentées devant la justice pour divers griefs. Sur ce total, l’on note 422 affaires liées au port d’armes blanches et d’autres à la détention et consommation de drogue. Pour ce qui est des activités générales de la police judiciaires, les chiffres font état de 6.275 affaires enregistrées et 6310 personnes arrêtées, depuis le mois de janvier, sur lesquelles 564 ont été traitées soit 80,70%. L’on note, par ailleurs, la saisie de 20 quintaux de cannabis, un  kilogramme de cocaïne et 27.000 comprimés de type psychotropes.

Les services de la police judiciaire et à travers leurs antennes dans les suretés urbaines et de daïras, notent une baisse considérable dans les actes de vols de véhicules, comparés aux années précédentes. Sur 89 volés, 52 ont été retrouvés et récupérés soit 69%, et ce, grâce au démantèlement des réseaux des plus dangereux spécialisés dans le vol de véhicules à l’échelle nationale.

Pour le contrôleur de police et chef de Sûreté de wilaya, Nouasri Salah, ces performances ont été réalisées grâce à une stratégie de travail bien définie adoptée localement. Cette dernière repose en premier lieu, sur l’identification et localisation des poches et points noirs de la criminalité. Il ajouté, à ce propos, que les profils des repris de justices connus par leur activité criminelle sont fichés à travers l’ensemble des services relevant de la sûreté de wilaya.

Les sortants de prison sont surveillés dés qu’ils quittent le pénitencier, nous explique-t-on.  Dans ce même registre, le même responsable a souligné le rôle et l’efficacité des unités spécialisées dans la lutte contre la criminalité déployées à travers les circonscriptions territoriales relevant de la compétence de la police. S’agissant de la sécurité publique, le bilan d’activité correspondant à la période allant de janvier à septembre, indique la mise en fourrière de 1.251 motos et 324 véhicules et 149 amendes pour infractions diverses. Il a été recensé, par ailleurs, 229 accidents de la route dont 26 mortels et le retrait de 2.040 permis de conduire.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
20 queries in 0,457 seconds.