Venezuela : Un mur «Hugo Chavez» à Alger

jeudi 3 novembre 2016 à 18:14
Source de l'article : Reporters.dz

Pour une première, c’en est une. Le Centre culturel d’Oued Koriche, à Alger, a ouvert son espace à un artiste algérien au talent prometteur quoique très peu médiatisé. Hicham Gaoua, notre jeune artiste autodidacte, a réalisé une fresque-graffiti sur l’un des murs intérieurs du siège du Centre culturel d’Oued Koriche (Alger).

Une toile représentant un portrait du défunt président vénézuélien Hugo Chavez (1954-2013) en tenue de combat, avec, en arrière-plan les couleurs vert et noir du drapeau de l’Etat sud-américain, et des touches qui inspirent l’Afrique. A la cérémonie officielle, austère et conviviale en même temps, l’Algérie était représentée par les responsables du centre eux-mêmes, par la Direction d’Alger de la culture et le représentant du wali d’Alger.
L’ambassadeur du Venezuela, José de Jesus Sojo Reyes, a également bénéficié de la présence courtoise certes, mais aussi de solidarité de ses pairs, les ambassadeurs du Mozambique, du Sahara occidental, d’Afrique du Sud et de Syrie. En aparté, l’ambassadeur du Mozambique à Alger, Hipolito Pereira Zozimo Patricio, a tenu à partager sa «solidarité» avec son homologue du Venezuela, témoignant du défunt président Chavez, «un homme d’Etat et un leader au service de son peuple et des peuples » du Tiers-monde.
Dans une allocution de circonstance à l’occasion de l’inauguration du «Mur d’Hugo Chavez», l’officiel vénézuélien a évoqué la biographie de Chavez tout en insistant sur la situation actuelle de son pays. Sur ce registre, l’ambassadeur du Venezuela n’a pas manqué d’incriminer une campagne médiatique internationale qui, profitant d’une situation économique défavorable, s’en prend au Venezuela et à son président, l’actuel Nicolas Maduro. Pour l’anecdote, le « Mur d’Hugo Chavez » est partie d’une commande faite par les autorités algériennes.
L’artiste Hicham Gaoua a confié à Reporters que le projet a certes demandé quelques mois d’études et de recherches, mais que sa réalisation et la matérialisation s’est faite en trois jours. Il a été convenu que l’œuvre sera inaugurée avec la célébration du 62e anniversaire du 1er Novembre 1954.
La cérémonie, en sus de la présence des ambassadeurs et d’une infime couverture médiatique, a été agrémentée par de la musique populaire du Venezuela, exécuté par le trio Barri Marin, du nom d’un quartier populaire, le Barrio Marin, de Caracas. Ce groupe se produira ce soir à la Salle Ibn Zeydoun (Riad El Feth, Alger) en compagnie du groupe gnawa,

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
22 queries in 1,217 seconds.