Vaste campagne de sensibilisation pour rationaliser la consommation d’électricité

mercredi 16 novembre 2016 à 12:05
Source de l'article : Www.aps.dz

BEJAIA – Le PDG du groupe Sonelgaz, Mustapha Guitoun, a annoncé, mardi à Béjaïa, l’engagement imminent par son groupe d’une vigoureuse opération de lutte contre le gaspillage d’électricité, estimant que ce phénomène avait atteint des niveaux insupportables.

« Il est temps de rationaliser et d’économiser cette énergie » a-t-il affirmé, soulignant que cette opération qui s’annonce, « n’est pas un slogan mais une démarche à caractère pérenne ». « Nous sommes devant le fait accompli », a-t-il ajouté.

Intervenant lors d’une réunion de travail, qui a regroupé au siège de la wilaya, les autorités locales, les élus, les directeurs de l’ensemble des filiales du groupe et les responsables de la société de distribution d’électricité et gaz de l’Est, M. Guitoun a dû brosser un tableau « peu réjouissant » de la situation, relevant, a titre démonstratif que « l’algérien consomme 10 fois plus d’électricité qu’un Européen ».

« Le prix réel du KWH est de 10,54 dinars. Son prix de vente moyen est de l’ordre de 04 dinars. L’état en supporte 07 », a-t-il noté, justifiant la nécessité « d’agir vite », notamment en instaurant une vraie culture de rationalisation et de non gaspillage de cette énergie, puisée à la base des énergies fossiles.

M. Guitoun n’exclut pas à l’occasion de cette opération d’aller y compris vers les écoles pour sensibiliser « tout le monde », estimant qu’au-delà des économies à faire, l’objectif étant d’atteindre 415 kW par foyer.

Il a en outre affirmé que la société Sonelgaz à travers ses différents démembrements régionaux, entend accroître ses efforts pour concrétiser ses programmes d’investissements et améliorer ses prestations.

« Nous sommes l’un des rares pays au monde à afficher un taux de pénétration électrique dans les foyers de 96 % » s’est-il félicité en rappelant les efforts déployés à ce titre, notamment par la création de 107 centrales électriques, travaillant 24/24″.

Par ailleurs, le PDG de la Sonelgaz a reconnu l’existence de quelques problèmes dans la gestion et l’exploitation des réseaux, affirmant qu’ils seront bientôt résolus.

Dans ce sens, il a évoqué les doléances des clients vis-à-vis des facturations et des chutes de tension qui seront résolues avec l’introduction de nouvelles technologies de relève des compteurs ou de renforcements des équipements de distribution.

L’occasion de cette séance de travail a été saisie opportunément pour sérier toutes les contraintes rencontrées sur le territoire de la wilaya qu’il s’agisse d’électricité ou de gaz, et leur trouver les solutions y afférentes sur place ou à engager ses cadres à les aplanir autant que faire se peut dans les plus bref délais.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
17 queries in 1,588 seconds.